Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mise à jour, septembre 2021 : Séparatistes

Publié le par Nébal

 

Ça y est ! Enfin ! Les nouveaux points d’escadron et emplacements d’améliorations sont là !

 

Et il était bien temps, parce que, pour l’essentiel, rien de tout cela n’avait bougé depuis novembre dernier, oui, presque un an tout de même – hors l’intégration des nouveaux pilotes des paquets d’escadron en mars, mais il n’y avait guère eu d’autres changements. Cette fois, à l’occasion de la sortie des extensions Fureur du Premier Ordre et Y-Wing BTA-NR2 (chroniques pour bientôt !), lesquelles constituent la vague 11, AMG ne s’est pas contenté d’intégrer le nouveau matériel dans les pdf (que vous trouverez ici), mais a bien procédé à des changements, parfois conséquents, sur l’ensemble du jeu : les suspects de longue date identifiés, comme Zam Wesell, pilote et équipage, Hera Syndulla pilote de A-Wing RZ-1, Jabba le Hutt ou encore la Tutélaire Gleb, ont bien été matraqués comme il faut (les Codes de transpondeur falsifiés pas tant que cela toutes choses égales par ailleurs), mais les changements vont au-delà – globalement à la baisse en dehors de ces cas-limites, en fait... mais avec éventuellement des contreparties douloureuses, on le verra. Comme toujours, la pertinence de certains ajustements individualisés est à débattre... et je vous engage à commenter, que ce soit pour faire part de votre enthousiasme ou de votre indignation ! Tant que l’on reste civil et courtois, hein...

 

En revanche, il faut relever que, en dehors de l’intégration des nouveautés de la vague 11 encore une fois, la légalité au format Hyperespace n’a été que très peu chamboulée lors de cette mise à jour... Et je m’interroge vraiment sur la pérennité de ce format de jeu, notamment au regard de l’annonce d’AMG concernant une liste de cartes bannies ou restreintes de manière générale (hop), si elle n’a pas encore été implémentée.

 

Mais cessons-là les généralités, et poursuivons l’examen des factions une par une, dans l’ordre traditionnel de présentation – aujourd’hui, c’est en fait la dernière, car, après l’Alliance Rebelle, l’Empire Galactique, les Racailles et Scélérats, la Résistance, le Premier Ordre et la République, nous envisageons enfin les Séparatistes...

 

 

Et envisageons tout d’abord les petits socles des Séparatistes.

 

Ici, il importe de noter d’emblée une chose : la plupart des configurations pour les petits socles séparatistes sont devenues gratuites : les Supports d’ancrage et les Supports d’atterrissage ont en effet diminué d’un point, et les Stabilisateurs de répulseurs de trois points (la seule exception est le Propulseur d’interception du Tri-chasseur droïde, qui reste à un point d’escadron). Du coup, les éventuelles augmentations de coût sur les châssis concernés se contentent souvent de compenser cette baisse des configurations. Comme telles, elles ne sont donc plus vraiment optionnelles. Ce que l’on peut regretter : si je ne crois pas que personne n’ait jamais joué des Canonnières droïdes PML sans les Stabilisateurs de répulseurs (ce qui signifie qu’il n’y a en fait aucun changement ici, le plus souvent), on pouvait parfois préférer se passer des configurations des Vultures et des Hyenas pour économiser des points destinés à d’autres améliorations – ça n’est plus vraiment faisable aujourd’hui.

 

Dans une vaine similaire, la modification standardisée Calculs indépendants devient elle aussi gratuite, ce qui implique une réduction de quatre points d’escadron. Il n’y avait que très peu d’arguments pour s’en équiper jusqu’à présent, tant le coût était prohibitif pour un effet souvent moins utile que les Calculs en réseau, mais, désormais, un DFS-311 ici ou un Tri-chasseur droïde là peuvent tout à fait avoir intérêt d’y recourir. Et c’est une très bonne chose.

 

On comprend dès lors mieux l’évolution des coûts sur le Bombardier droïde de classe Hyena : la gratuité des Supports d’atterrissage est compensée par une augmentation d’un point sur tout le châssis sauf DBS-32C – on peut donc considérer que, relativement, ce dernier bénéficie d’un buff d’un point.

 

Autant parler dans ce cas directement du Chasseur droïde de classe Vulture : on constate un phénomène proche, mais avec cependant davantage de nuances et de choses à dire. En fait, trois seulement des « pilotes » du châssis connaissent une augmentation de coûts destinée à compenser point pour point la gratuité des Supports d’ancrage : ce sont le générique d’entrée de gamme, et de loin le Vulture le plus joué, qu’est le Drone de la Fédération du Commerce, et les « pilotes » limités mais non uniques que sont le Prototype Haor Chall et le Chasseur méticuleux. En revanche, le générique à initiative supérieure qu’est le Drone séparatiste ainsi que le nommé jamais joué DFS-081 connaissent des buffs, d’un point seulement pour le premier mais de trois points pour le second... sans vraie garantie qu’on le joue pour autant (l’autre nommé, DFS-311, qui sert souvent de banques de calcul et est sans doute le seul Vulture joué régulièrement en solo, ne bouge pas – or il bénéficie clairement de la gratuité également des Calculs indépendants).

 

Le fait que le Drone de la Fédération du Commerce coûte « un point de plus », au sens où la configuration est intégrée d’office, n’est pas négligeable, car cela revient à ôter un peu de granularité aux nuées de droïdes. Mais il y a plus : parce que le Drone de la Fédération du Commerce augmente tandis que le Drone séparatiste diminue, les deux génériques se trouvent en fait au même niveau de 21 points d’escadron. Et il faut rappeler ici que le Drone séparatiste n’a pas pour autant d’emplacement de talent – la seule différence réside donc dans les valeurs d’initiative, de 1 ou 3. Les joueurs séparatistes ont donc le choix, sans surcoût, mais, bon, dans 90 % des cas, la VP 1 semble préférable (pour bloquer et bénéficier au mieux des Calculs en réseau). Peut-être un méta spécifique justifiera-t-il davantage l’emploi des Drones séparatistes, hein, mais on peut quand même en douter...

 

Globalement, l’évolution du Vulture me paraît plutôt constituer un nerf, même petit, et que je ne trouve pas forcément justifié – ce n’est pas ce qui faisait régner la terreur dans la faction dans le méta récent...

 

Du côté de la Canonnière droïde PML, on s’en tient pour l’essentiel à la compensation point pour point de la gratuité des Stabilisateurs de répulseurs, et comme on les jouait systématiquement, cela revient à dire que le châssis n’évolue pas. Il y a tout de même deux exceptions : l’Oppresseur d’Onderon ne bouge pas, ce qui revient à un buff de trois points, et DGS-286, nommé rarement joué (car c’est celui qui chipe vos propres marqueurs de calcul), coûte quant à lui trois points de moins encore – avec les trois points de la configuration, il bénéficie donc en vérité d’un buff non négligeable de six points d’escadron. Peut-être pourrait-il bien fonctionner avec DFS-311, par exemple ? Il faudra peut-être y réfléchir...

 

Le dernier châssis droïde à envisager ici est le Tri-chasseur droïde, qui a été très peu joué depuis sa sortie, en raison de ses coûts jugés trop élevés et de sa fragilité. En outre, là où il paraissait un bénéficiaire logique des Calculs indépendants, le prix prohibitif de cette modification, et pour une plus-value à débattre, avait également joué contre lui – mais cette amélioration standardisée est donc désormais gratuite, ce qui pourrait contribuer à changer la donne (en revanche, on l’a vu, la configuration Propulseur d’interception coûte toujours un point d’escadron, c’est désormais la seule à être payante dans la faction).

 

Mais on constate bien une diminution des coûts sur l’ensemble du châssis : l’Intercepteur colicoïde ne coûte qu’un point de moins, passant à... 34, ce qui prohibe toujours d’en jouer six (là où on peut jouer six Pilotes de l’Escadron Alpha pour l’Intercepteur TIE/in, ça ne se justifie donc pas forcément tant que cela). Ensuite, l’Intercepteur séparatiste, le Prédateur effrayant et DIS-347 coûtent tous deux points de moins (et ce dernier notamment pourrait être assez sympa, je suppose), tandis que DIS-T81 et probablement surtout le Prototype Phlac-Arphocc à VP 5 coûtent trois points de moins, ce qui fait que ce dernier, à 38 points d’escadron, demeure le plus cher, mais tout en étant bien plus abordable (et de fait on pourrait en jouer jusqu’à cinq), avec un delta très réduit de quatre points seulement. Tout cela est assez significatif : est-ce que cela sera suffisant pour que l’on joue davantage ce châssis mal aimé ? Espérons-le...

 

Enfin, seul châssis non droïde à envisager ici, le Chasseur de classe Nantex est un peu nerfé, globalement, et sans que l’on comprenne forcément bien pourquoi, dans la mesure où lui ne bénéficie pas de configurations gratuites (et ses talents spécifiques ne bougent pas), outre que le temps du Spamtex est désormais bien loin derrière nous ; le châssis n’a guère brillé dans le méta récent, à l’exception, très occasionnellement, de Sun Fac, qui pour le coup baisse d’un point, OK, petit buff. Mais deux points de plus dans les dents pour les deux génériques, le Garde de la Ruche Stalgasin et l’As de l’Arène Petranaki ? Ils payent un peu pour des crimes antérieurs, il faut croire qu’il n’y a pas de prescription ici... Et conséquence bizarre au passage, le nommé Gorgol, qui était déjà moins cher que le générique d’entrée de gamme, coûte désormais trois points de moins que lui. « WTF ? », comme disent les gens éloquents.

 

 

Passons à l’unique socle moyen de la faction, et là, aucune surprise : le Patrouilleur de classe Firespray dans sa version séparatiste est passablement nerfé – ce qui est logique, on a trop souvent vu la doublette Jango Zam ruiner le méta depuis la sortie de l’extension... Jango Fett cela dit ne prend qu’un point dans les dents, passant à 80 points d’escadron, mais la vraie coupable était Zam Wesell, qui se prend huit points dans les dents (là où l’équipage Zam Wesell augmente de sept points). C’est sauf erreur la plus grosse augmentation en jeu standard pour cette mise à jour, et elle est parfaitement justifiée. Conséquence : Zam est désormais plus chère de quatre points par rapport à Jango, en dépit de l’initiative supérieure de ce dernier, et c’est parfaitement normal. Corollaire : Zam Wesell demeure moins chère d’un point par rapport à Boba Fett version racaille sur le même châssis, ce qui en fait sauf erreur la troisième pilote du jeu la plus onéreuse à poil (le premier étant Dark Vador sur le Défenseur TIE/d, loin devant à 112 points d’escadron). Et tout ceci est parfaitement normal – en même temps que cela ne prohibe pas totalement de jouer le double Firespray séparatiste : c’est juste qu’on devra rogner, et assez drastiquement, sur les améliorations.

 

Or certaines d’entre elles ont également augmenté de manière significative, et là il faut d’ores et déjà mentionner l’équipage Comte Dooku, qui faisait systématiquement office de passager sur Zam ou Jango, et qui augmente de quatre points, passant à 14 – et ce n’est que justice, non seulement il file de la Force, mais en plus il a une capacité spéciale très puissante, et éventuellement trop , il faudra donc faire des choix, et c’est une bonne chose !

 

Petite compensation qui n’en est pas vraiment une : le générique Maître-chanteur séparatiste coûte quant à lui un point de moins, passant à 63 points d’escadron... ce qui demeure plus élevé d’un point que sa contrepartie racaille le Chasseur de primes, à même valeur d’initiative. Allez comprendre...

 

 

Reste enfin l’unique gros socle de la faction, l’Infiltrateur Sith.

 

Deux changements à la baisse, ici : le générique Messager noir coûte un point de moins, passant à 50 (yay, on peut en jouer quatre ! Euh...), ce qui fait cependant qu’il est toujours plus cher qu’O-66, d’un point (euh...). ; mais, surtout, Dark Maul de son côté coûte lui aussi un point de moins, passant à 64 – or, dans son cas, je suppose qu’il faut aussi prendre en compte le buff du pouvoir de la Force Haine, qui coûte cinq points de moins sur les gros socles – or ce pouvoir est très utile à Maul, qui s’en équipait souvent avant qu’il ne passe à neuf points d’escadron sur les gros socles. Donc, peut-être...

 

Il faut aussi relever que le titre Scimitar coûte désormais un point de moins, passant à 3.

 

 

On en a fini avec les pilotes, voyons maintenant les améliorations.

 

Beaucoup ont déjà été évoquées : la modification Calculs indépendants, les configurations Stabilisateurs de répulseurs, Supports d’ancrage et Supports d’atterrissage, le titre Scimitar, et les équipages Comte Dooku et Zam Wesell – seuls ces deux derniers augmentent donc, mais de manière très significative, respectivement +4 et +7 points d’escadron...

 

Reste tout de même, dans le personnel embarqué, un dernier équipage à mentionner : Jango Fett coûte un point de moins, passant à 6 – moui, bof... En revanche, le relais tactique Kraken coûte lui aussi un point de moins, passant à 10, et ça c’est toujours bon à prendre.

 

Et c’est tout.

 

 

Pour l’hyperespace, ça ira très vite : rien ne change pour les pilotes...

 

 

... et rien non plus pour les améliorations...

 

 

Et voilà.

 

Bilan ? À certains égards, je dirais que la faction a été nerfée. Bon, on savait que le double Firespray allait prendre cher, ça n’a pas manqué et c’est parfaitement justifié – de même pour le Comte Dooku et l’équipage Zam Wesell. Mais les nerfs sur le Nantex me paraissent beaucoup moins justifiables, et la configuration « intégrée » sur les Vultures, surtout, si elle se défend davantage, me paraît quand même avoir pour effet une relative perte de granularité.

 

De fait, le seul châssis pour lequel les buffs me paraissent vraiment sensibles est sans doute le Tri-chasseur droïde – avec ou sans Calculs indépendants. C’est bienvenu, mais je ne sais pas encore si cela sera suffisant – c’est tout de même, je suppose, la chose à mettre en avant ici. Sinon, peut-être Dark Maul avec Haine, mais ça n’est vraiment pas dit...

 

Et sinon, je reste assez fan de la Canonnière droïde PML – qui globalement ne bouge pas tant que cela, c’est donc au mieux un bénéfice par défaut, ici...

 

Quoi qu’il en soit, on en a fini avec les factions, mais pas avec la mise à jour. Prochain article : les améliorations génériques ! Restez tunés...

 

Random Academy Pilot est en partenariat avec la boutique Maxi Rêves, sise à Abbeville (et que vous pouvez aussi retrouver sur sa page Facebook ici) !

 

Cela signifie que, si vous créez un compte chez Maxi Rêves, vous pouvez contacter le gérant pour l’informer de ce que vous venez de ma part. Cela vous permettra d’obtenir une remise globale de 10 % sur toute la boutique !

 

Merci à Maxi Rêves pour son soutien !

 

Et à bientôt...

 

 

Commenter cet article