Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ligue Millenium Condor, saison 3, Top 32 : Nébal (Premier Ordre) vs Stéphane Pollet (Résistance)

Publié le par Nébal

 

Ligue Millenium Condor, saison 3 ! Après plein de parties avec plein de sympathiques joueurs francophones dans l’atmosphère très conviviale de cette excellente ligue, et toujours merci à Pete Patte Molle et ses camarades pour l’organisation, c’est l’heure des éliminatoires !

 

J’ai eu un bye pour la première ronde, et voici donc la première partie que je livre dans ce contexte, pour le Top 32.

 

Elle m’a opposé au très sympathique Stéphane Pollet, qui jouait la liste suivante de la Résistance :

 

YT-1300 récupéré – •Chewbacca – 70

•Chewbacca – Compagnon loyal (60)

•Amilyn Holdo (8)

Codes de transpondeur falsifiés (2)

 

Module de transport de la Résistance – •Rose Tico – 31

•Rose Tico – Ingénieure fervente (25)

•C-3PO (5)

Ciblage prioritaire automatisé (1)

 

Fireball – Mécanicien de la Station Colossus – 33

Mécanicien de la Station Colossus (26)

Missiles groupés (4)

Ordinateur de visée (3)

 

Fireball – Mécanicien de la Station Colossus – 33

Mécanicien de la Station Colossus (26)

Missiles groupés (4)

Ordinateur de visée (3)

 

Fireball – Mécanicien de la Station Colossus – 33

Mécanicien de la Station Colossus (26)

Missiles groupés (4)

Ordinateur de visée (3)

 

Total : 200/200

 

Quant à moi, j’ai choisi de rejouer ma liste du Premier Ordre de la Kyber Cup 5, ma version d’une nuée Malarus de TIE/fo :

 

Navette légère de classe Xi – •Commandant Malarus – 58

•Commander Malarus – Maître d’œuvre vindicatif (45)

•Agent Terex (7)

•Hondo Ohnaka (6)

 

Chasseur TIE/fo – « Scorch » – 33

•« Scorch » – Leader Zeta (33)

 

Chasseur TIE/fo – « Longshot » – 31

•« Longshot » – As Zeta (31)

 

Chasseur TIE/fo – Cadet de l’Escadron Epsilon – 26

Cadet de l’Escadron Epsilon (25)

Ciblage prioritaire automatisé (1)

 

Chasseur TIE/fo – Cadet de l’Escadron Epsilon – 26

Cadet de l’Escadron Epsilon (25)

Ciblage prioritaire automatisé (1)

 

Chasseur TIE/fo – Cadet de l’Escadron Epsilon – 26

Cadet de l’Escadron Epsilon (25)

Ciblage prioritaire automatisé (1)

 

Total : 200/200

 

ATTENTION : APRÈS L’IMAGE QUI SUIT, JE RÉVÈLE LA CONCLUSION DE LA PARTIE. ALORS SI VOUS PRÉFÉREZ NE PAS VOUS SPOILER TOUT ÇA, N’EN LISEZ PAS DAVANTAGE ET REGARDEZ D’ABORD LA VIDÉO !

 

 

Victoire pour le Premier Ordre, 149-145 ! Ce fut très juste, très chaud, et très violent. Fiuuuuuuuu...

 

Dans le cadre de la Ligue Millenium Condor, on peut jouer ce que l’on veut, on n’a pas à s’engager pour une même liste jusqu’à la fin. Corollaire : on ne sait pas non plus contre quoi on va jouer jusqu’à ce que la partie s’engage ou peu s’en faut...

 

Aussi, quand j’ai découvert la liste de Stéphane, j’avoue avoir un peu flippé : tous ces Missiles groupés pourraient faire très mal à ma nuée de TIE/fo... Et la nécessité de tomber ces Fireball avait un fâcheux inconvénient : elle revenait à filer des actions et des attaques bonus au gros Wookiee poilu dans le YT-1300 ! Rose Tico jouant en outre son rôle habituel de petite nuisance fiable et de coordinatrice à bas coût via C-3PO... Et il y avait aussi ce joker difficile à appréhender dans l’absolu qu’est Amilyn Holdo. Ceci dit, je n’étais pas sans atouts non plus : cinq points de coque à prendre pour un Fireball, c’était assurément dans les capacités de mes TIE/fo, au premier chef les plus violents, « Scorch » et « Longshot » ; et à vrai dire le YT-1300 résistant, moins solide que le rebelle, était dans mes cordes aussi. Le fait que l’ensemble de ma flotte bénéficie régulièrement de modifications gratuites, via l’Agent Terex, la Commandante Malarus elle-même, plus les calculs occasionnels de Ciblage prioritaire automatisé, comptait aussi parmi mes atouts, de même que les coordinations et peut-être surtout les brouillages de Malarus via Hondo Ohnaka et l’Agent Terex, très utiles pour rompre des verrouillages menaçants. Au-delà, il me fallait tout de même prier pour que l’agilité supérieure de mes petits TIE/fo les préserve suffisamment longtemps des missiles résistants et de Chewbacca...

 

Problème : mes Cadets de l’Escadron Epsilon devaient se déployer en premier... et Stéphane a aussitôt placé ses Fireball et Rose Tico juste en face. Mon déploiement était de toute façon contraint, je ne pouvais pas vraiment faire de fantaisies avec « Longshot » et « Scorch » ; la seule option qui me restait à été de déployer Malarus à l’intérieur plutôt qu’à l’extérieur, contrairement à mon habitude : il ne fallait vraiment pas qu’elle constitue une cible prioritaire pour les Missiles groupés de Stéphane... Reste que je n’étais pas à l’aise. J’ai songé un moment à refuser l’engagement en virant à gauche, mais ces manœuvres auraient vite atteint leurs limites et auraient surtout abouti à exposer Malarus sans véritablement briser la dynamique de la liste résistante. Ce serait donc du frontal ! Et vous savez ce que l’on dit : quand les deux joueurs joutent, c’est qu’il y en a un qui se trompe... Et je craignais franchement que ce soit moi.

 

Un nuage de gaz trop proche a un chouia handicapé un de mes Cadets et dans une moindre mesure « Longshot » lors du premier engagement. Mais cela a eu un avantage inattendu : attiré par le marqueur de contrainte, Stéphane a verrouillé ce Cadet vert avec son Fireball rouge, le plus à l’extérieur... mais il était à portée 3, et ne pourrait donc pas attaquer avec ses Missiles groupés ! C’était un sacré soulagement... Et comme le Fireball vert était trop loin lui aussi pour y avoir recours, seul le jaune constituait une vraie menace immédiate. Malarus étant trop loin pour le brouiller (ou pour tirer dessus, à vrai dire), il s’agissait donc de tout balancer sur lui avec « Scorch » et « Longshot » (coordonné par la Xi pour verrouiller le Mécanicien de la Station Colossus jaune, du coup, et avec un calcul de Terex), en espérant que ça passe. Je n’ai pas réussi à le descendre avant qu’il tire, mais « Longshot » est tout de même parvenu à lui infliger un critique qui tombait bien : Armes en panne ! Avec un dé de moins pour ses deux attaques de missiles, il n’est pas parvenu à prendre le moindre bouclier à mes TIE... Ensemble, les Fireball rouge et vert, même contraints de se limiter à leurs attaques principales, sont cependant parvenus à prendre la moitié de mon Cadet bleu ; honnêtement, je m’en sortais bien mieux que je ne l’espérais ! Et je pouvais riposter. Je n’ai pas voulu courir de risque, j’ai lancé ma meilleure attaque sur le Fireball jaune pour le sortir.

 

Et là, j’ai commis une erreur, dont je ne me suis rendu compte qu’en revoyant la partie : parce que le Fireball jaune aurait dû rester sur le tapis de jeu jusqu’à la fin de l’initiative 1, à cause de Ciblage prioritaire automatisé, mon TIE vert n’aurait pas dû pouvoir tirer sur le Mécanicien rouge et lui extorquer un critique inattendu... Mes excuses, Stéphane, je n’y avais pas fait attention...

 

Mais le tour suivant s’annonçait violent. Je n’avais guère d’options : j’ai lancé mes TIE en avant en espérant obtenir des bumps, avec Malarus en soutien pour brouiller un verrouillage malencontreux avec Hondo Ohnaka. J’ai effectivement fait bumper les deux Fireball, qui avaient déjà verrouillé certes, et je me dis que j’aurais dû aller plus vite avec mon TIE bleu pour faire bumper aussi Rose, ce qui aurait peut-être aussi bloqué Chewbacca, une occasion manquée... Le Wookiee a du coup usé de ses Codes de transpondeur falsifiés pour verrouiller et brouiller ledit TIE, qui était dans une très mauvaise posture... Malarus a tenté de le préserver un peu en faisant sauter le verrouillage du Fireball vert avec Hondo Ohnaka. Du coup, le Mécanicien de la Station Colossus rouge était l’homme à abattre : Malarus lui a infligé un Coup au but !, et « Scorch » est parvenu à l’achever avant qu’il ne tire ! Entretemps, cependant, Chewbacca avait sorti sans problème mon Cadet bleu... et la destruction du Fireball lui a permis de faire une nouvelle attaque après avoir verrouillé (à tort, j’y reviens ensuite...) « Scorch » ! Et il en a pris la moitié... avec un Coup au but ! Décidément... Et du coup Rose l’a achevé immédiatement après : mon TIE le plus agressif est parti en fumée ! Et « Longshot » n’est pas parvenu à le venger... mais mes deux Cadets restants y sont parvenus : plus de Rose ! Ce tour s’annonçait violent, et il l’avait bel et bien été : deux vaisseaux détruits dans les deux camps !

 

Ici, je me rends compte après coup que c’est Stéphane, cette fois, qui a commis une erreur à laquelle je n’avais pas fait gaffe... et double, en fait : Chewbacca a verrouillé trois fois dans un même tour ! Ça n’a pas été sans conséquence, ça a contribué à tuer « Scorch » durant ce tour et (SPOILER !)  « Longshot » durant le suivant, mais bon, tant pis, trop tard, ma faute, je n’avais qu’à me montrer plus attentif...

 

...

 

Et, en fait, le tour suivant a assurément montré que je n’étais pas assez attentif (pour être honnête, j’avais eu une mauvaise nuit suivie d’une mauvaise journée, mais ça n’excuse rien, hein). Je manquais de champ pour mes manœuvres, mais je suis parvenu... à prendre les pires décisions à chaque fois ! Mon positionnement lors de ce tour s’est avéré proprement catastrophique. Alors que je menais avec une marge raisonnable, je me suis tout seul mis dans la merde, au point où la partie a vraiment été relancée... Ça aurait pu me coûter la partie, en fait – d’aucuns diraient peut-être même que ça aurait me coûter la partie...

 

En tentant un dépassement stressant bien trop hardi avec mon TIE rose, j’ai fait bumper mon TIE vert (qui aurait dû bouger avant pour espérer bloquer le Wookiee !) dans la pire des positions, puis, pour quelque raison, je suis parvenu à oublier que « Longshot » bougeait avant Chewbacca (Nébal, sérieux ?!?), le faisant bumper lui aussi avec un stress et de la contrainte en prime, et l’exposant au juste courroux dudit Wookiee... Pitié ! Malarus est parvenue à ne pas bumper n’importe comment, elle, mais j’ai fait une concentration quand il valait bien mieux brouiller Chewie... ce que j’aurais pu faire avec le bullseye à portée 2, mais j’avais oublié qu’on pouvait faire ça, maintenant... Horreur ! Malheur ! Et en plus je n’ai pas dépensé le marqueur de concentration de Malarus quand j’avais toutes les raisons de le faire, même si ça n’était que pour une seule touche... qui serait passée ! La sanction n’a pas manqué : le Wookiee véner a tiré, une Fuite de carburant est passée avant un second critique, et « Longshot » a été... one-shot. Aha. Lamentable... Le Fireball restant a ensuite pris la moitié de mon TIE vert, tant qu’à faire. Le TIE rose a sauvé l’honneur en faisant sauter les boucliers de Chewbacca, puis le TIE vert a pris la moitié du dernier Fireball. La fin du tour s’est mieux passée que le début, mais j’étais désormais dans une très mauvaise position : le Cadet vert était entre la vie et la mort, le rose stressé passerait deux tours au mieux à se retourner, et Malarus ne pouvait rien faire d’autre que fuir à ce stade, ce qui la contraindrait elle aussi à perdre beaucoup trop de temps pour revenir dans la partie ! Au moins trois tours pour avoir (peut-être) une opportunité de tir avec elle...

 

À partir de là, rien ne sert de rentrer excessivement dans les détails. Mon Cadet vert étant pour ainsi dire condamné (d’autant que je me suis fait avoir par la perfide Amilyn Holdo !), je n’avais plus que deux vaisseaux, dont Malarus qui n’est pas exactement conçue pour le combat, et qui était bien loin. Pour rattraper mon retard dans les points, les maths étaient formelles, je n’avais qu’une seule option crédible : prendre la moitié de Chewbacca (le Wookiee entier, ça ne me paraissait vraiment pas crédible avec seulement deux vaisseaux à valeur d’attaque 2 quand il tendait déjà à prendre un peu le large) ; cela seulement me permettrait de repasser devant, même si, comme c’était probable, Stéphane me prenait la moitié de Malarus, et je l’avais pris en compte dans mes calculs (c’est pourquoi, comme je voyais les choses, finir le Fireball restant ne suffirait pas à me faire repasser devant). Mais lancer ces deux vaisseaux contre le Wookiee ne serait pas sans risque... C’était même assez audacieux, et sans garantie de fonctionner. Mais bon, je n’avais plus rien à perdre à ce stade, hein ?

 

Par chance, j’y suis tout de même parvenu – de justesse. Oui, j’y ai laissé la moitié de Malarus (seulement sur l’avant-dernier tir de la partie, en fait !) mais l’horloge avait tourné à ce stade, et même si un tour supplémentaire avait été joué, le Wookiee était désormais à la fois trop loin et trop mal en point pour s’en prendre efficacement à moi (un astéroïde mal placé ne l’aidant pas non plus) ; sur un manque de chance absolu, le Fireball vert pouvait cependant espérer repasser devant avec un tir bien placé sur Malarus, mais je ne comptais pas le laisser faire (même si j’ai encore fait une erreur de manœuvres débile dans ces derniers tours, cette fois je m’étais pour quelque raison persuadé que mon TIE bougerait après Malarus, bordel, Nébal, c’est pas vrai !!!) : ma Navette Xi allait appliquer les sages préceptes du Brave Sire Robin et fuir comme une pleutre (en remerciant le brouillage à portée 3 de Terex (Cyborg) quand le Wookiee a tiré pour la dernière fois, on peut le dire !), et mon TIE prendrait bien soin d’assurer ses défenses en évitant de se soumettre au feu du Fireball.

 

Et du coup, à l’arrachée, victoire malgré tout, très serrée, 149-145. Je ne suis vraiment pas fier de moi, j’ai horriblement merdé bien trop souvent... Du coup, ça s’est joué à pas grand-chose, en définitive...

 

Quoi qu’il en soit, bravo à Stéphane, bien joué, et merci pour la partie ! À charge de revanche !

 

Et Top 16 en principe la semaine prochaine...

 

 

Commenter cet article