Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ligue Millenium Condor, saison 3, Top 16 : El Fouf (Résistance) vs Nébal (Racailles et Scélérats)

Publié le par Nébal

 

Ligue Millenium Condor, saison 3 ! Après plein de parties avec plein de sympathiques joueurs francophones dans l’atmosphère très conviviale de cette excellente ligue, et toujours merci à Pete Patte Molle et ses camarades pour l’organisation, c’est l’heure des éliminatoires !

 

Aujourd’hui, je vais vous parler de ma partie de Top 16, qui m’a opposé à El Fouf, sympathique joueur du Canada, qui jouait la liste suivante de la Résistance :

 

X-Wing T-70 – Expert de l’Escadron Rouge – 50

Expert de l’Escadron Rouge (43)

S-Foils intégrés (0)

Héroïque (1)

Boucliers améliorés (6)

 

X-Wing T-70 – Expert de l’Escadron Rouge – 50

Expert de l’Escadron Rouge (43)

S-Foils intégrés (0)

Héroïque (1)

Boucliers améliorés (6)

 

X-Wing T-70 – Expert de l’Escadron Rouge – 50

Expert de l’Escadron Rouge (43)

S-Foils intégrés (0)

Héroïque (1)

Boucliers améliorés (6)

 

X-Wing T-70 – Expert de l’Escadron Rouge – 50

Expert de l’Escadron Rouge (43)

S-Foils intégrés (0)

Héroïque (1)

Boucliers améliorés (6)

 

Total : 200/200

 

Quant à moi, parce que je m’étais pris une vilaine branlée quelques heures plus tôt en jouant ma nuée Malarus (contre une autre nuée Malarus...), j’ai choisi à la dernière minute (mais avant de connaître la liste de mon adversaire, hein...) de varier les plaisirs et de jouer ma liste Racailles et Scélérats du tournoi Balance of the Force, basée sur les Codes de transpondeur falsifiés :

 

Appareil de poursuite de classe Lancer – •Asajj Ventress – 75

•Asajj Ventress – Sa Force à elle (68)

Shadow Caster (1)

•Zam Wesell (4)

Codes de transpondeur falsifiés (2)

 

Cargo léger YV-666 – •Bossk – 69

•Bossk – Traqueur effrayant (60)

•Greedo (1)

•Jabba le Hutt (6)

Codes de transpondeur falsifiés (2)

 

Chasseur M12-L Kimogila – •Torani Kulda – 55

•Torani Kulda – Free-lance rodien (48)

Codes de transpondeur falsifiés (2)

Roquettes à protons (5)

 

Total : 199/200

 

Et maintenant, place au jeu !

 

ATTENTION : APRÈS L’IMAGE QUI SUIT, JE RÉVÈLE LA CONCLUSION DE LA PARTIE. ALORS SI VOUS PRÉFÉREZ NE PAS VOUS SPOILER TOUT ÇA, N’EN LISEZ PAS DAVANTAGE ET REGARDEZ D’ABORD LA VIDÉO !

 

 

Victoire pour les Racailles et Scélérats, 200-124 ! Mais je dois avouer d’ores et déjà que les dés étaient clairement déséquilibrés en défaveur d’El Fouf...

 

Dans le cadre de la Ligue Millenium Condor, on peut jouer ce que l’on veut, on n’a pas à s’engager pour une même liste jusqu’à la fin. Corollaire : on ne sait pas non plus contre quoi on va jouer jusqu’à ce que la partie s’engage ou peu s’en faut...

 

La liste d’El Fouf était pour le moins cash : quatre X-Wing T-70, tous les mêmes, initiative 3 (ils bougeraient donc avant mes vaisseaux, ce qui n’était pas idéal), tous à même de faire de redoutables attaques à trois dés rouges de base, sur mes vaisseaux tout sauf agiles, et ces X-Wing étaient en outre très tanky, avec des Boucliers améliorés tant qu’à faire (soit huit PV chacun dont la moitié en boucliers !) ; ils pouvaient en outre bénéficier du joker résistant toujours bienvenu qu’est le talent Héroïque. Du direct !

 

Mais le matchup me paraissait équilibré. Les Codes de transpondeur falsifiés seraient une plaie pour les Experts de l’Escadron Rouge, leur agilité de 2 permettrait relativement aisément à Shadow Caster de produire son effet, et Torani Kulda pourrait éventuellement bénéficier du placement des T-70 pour faire des saletés avec son bullseye, tandis que Bossk était probablement idéal, avec sa capacité spéciale rendue plus fiable par Greedo, pour percer à travers toute cette masse de boucliers.

 

J’avais le choix de l’initiative. Cela n’aurait pas d’impact au-delà du placement des obstacles, alors j’ai choisi d’être premier joueur pour placer le premier.

 

El Fouf a logiquement placé ses quatre X-Wing T-70 ensemble, formant un gros pack épais de boucliers et pouvant faire très mal en attaque. En raison des obstacles, j’ai préféré me déployer au centre plutôt que dans le coin diamétralement opposé, avec Bossk au centre, Asajj à l’extérieur et Torani vaguement en embuscade à l’intérieur.

 

Le premier tour a classiquement eu pour objet de se positionner de part et d’autre, sans trop s’engager. De mon côté, je m’assurais surtout qu’Asajj soit prête à foncer pour être à portée lors du premier engagement (où elle est souvent décisive, dans mon expérience de cette liste).

 

Les premiers échanges de tir sont cependant intervenus assez rapidement, et se sont montrés d’emblée significatifs. Et là je dois dire que j’ai été trop gourmand avec Bossk, qui aurait probablement gagné à effectuer une manœuvre un peu moins rapide... Les T-70, bougeant avant moi, sont allés plus vite que je ne le pensais, et une mauvaise estimation des portées de ma part a eu pour effet que mon Lézard de l’Espace bumperait nécessairement ; du coup, contrairement à ce que j’avais envisagé à la base, j’ai déplacé Bossk en dernier, de sorte qu’il entre en collision avec Asajj, la portée qui me paraissait la moins menaçante (relativement) pour lui, et qui lui permettrait sans doute de bénéficier d’un tir honnête sur un X-Wing éventuellement tracté par Shadow Caster. Pas de lock pour lui, donc, mais Asajj et Torani avaient pu utiliser leurs Codes de transpondeur falsifiés, faisant sauter deux marqueurs de concentration au passage ; par ailleurs, le X-Wing rouge était dans le bullseye de Torani, ce qui est toujours bon à prendre (j’ai hésité, du coup, à faire une concentration avec le Kimogila pour y aller aux Roquettes à protons, mais, en l’état, faire sauter la concentration d’en face me paraissait plus crucial – ce qui est très discutable : qu’en pensez-vous ?). Asajj a dû claquer son lock et ses deux Forces pour toucher le T-70 vert, mais du coup elle lui a infligé deux dégâts, ce qui activait Shadow Caster ; déplacer le vaisseau résistant, cependant, n’avait pas d’impact au regard du bullseye de Torani, contrairement à ce que j’espérais, mais, bah, tant pis... Bossk n’est parvenu à lui infliger qu’un critique, mais il a pu le convertir en deux touches avec sa capacité spéciale : j’avais donc la moitié des points sur le X-Wing vert d'entrée de jeu. Torani ayant verrouillé le rouge, après quelques hésitations, j’ai décidé de l’attaquer lui plutôt que le vert qui était tracté – ce qui a fait deux boucliers, plus un troisième automatique pour le bullseye. C’était maintenant à El Fouf de riposter... mais ses attaques se sont montrées un peu médiocres, et Torani a survécu avec deux points de coque même après que les quatre X-Wing se sont acharnés sur elle, ignorant Bossk et Asajj.

 

Il y aurait du bump au tour suivant. De mon côté, Asajj étant probablement celle qui avait le plus de chances d’espérer y échapper sans se stresser... et de survivre à ce tour, surtout, c’est sa charge de Codes de transpondeur falsifiés que j’ai choisi de restaurer avec Jabba le Hutt. Cela dit, placée comme elle était, j’ai préféré tourner sa tourelle vers l’arrière, histoire d’avoir une attaque, plutôt que de verrouiller et brouiller. Concernant Torani, j’ai songé à faire un Koiogran 4, mais je craignais qu’elle ne sorte de la carte... J’étais à peu près persuadé qu’elle mourrait à ce tour, mais, avec la manœuvre choisie, elle ne pourrait pas tirer sur qui que ce soit... Bossk enfin a bumpé sur le X-Wing bleu, sortant au passage de l’arc du rouge, et conservant le jaune à portée 1 grâce à son arc entier avant. Asajj l’a entamé, un peu à la peine, mais Bossk lui a ensuite infligé trois critiques avec Greedo, pour trois touches au final : la moitié du X-Wing jaune était acquise. Et maintenant Torani allait mourir... ou pas. Car c’est surtout durant ce tour que les dés rouges d’El Fouf se sont montrés atrocement mauvais ! Deux boucliers ont bien été pris sur Bossk, mais les sept dés d’attaque lancés contre Torani... n’ont donné absolument aucune touche, même avant que je jette mon unique dé vert en défense ! Mon Kimogila survivait, contre toute attente... et mes autres vaisseaux n’avaient presque rien pris.

 

Au tour suivant, deux des X-Wing d’El Fouf se sont retournés, tandis que les deux autres bumpaient : pas d’actions pour lui à ce tour. Asajj s’est lentement avancée pour se ménager une dernière attaque de tourelle (à longue distance certes...) avant de virer à gauche sans prendre de risques avec les obstacles ou le bord du tapis de jeu. Torani la survivante a tenté de fuir, avec un marqueur de concentration au cas où, tandis que Bossk parvenait à tourner à gauche, quitte à passer sur un nuage – mais sans écoper d’un marqueur de contrainte, et sans entrer en collision non plus, du coup, et avec un tir à portée 1, même non modifié, sur le X-Wing bleu, toujours grâce à son arc entier avant... et il a fait trois touches plus un critique grâce à Greedo ! Et tout est passé, pour cinq dégâts donc : c’était la moitié d’un X-Wing de plus ! Puis Asajj a fait passer un hit et un crit sur le rouge, un Coup au but ! tant qu’à faire, prenant là encore la moitié : en fait, j’avais très exactement la moitié de tous les vaisseaux d’El Fouf à ce stade ! Or, de son côté, il a fallu qu’il consacre trois attaques de X-Wing à Torani pour enfin la tuer... tandis que le dernier vaisseau résistant n’est pas parvenu à faire le moindre dégât à Bossk à portée 1. Quant à Asajj, parce qu’elle ne s’était pas fait tirer dessus durant ce tour alors qu'elle était dans au moins un arc de tir, elle a pu gagner enfin les deux charges de Zam Wesell ! Même si j’avais enfin perdu un vaisseau, c’était un deuxième tour consécutif de terrible déveine pour El Fouf, qui pouvait légitimement espérer faire beaucoup mieux, même sans modifications... Les dés d’El Fouf se sont montrés ensuite un peu plus raisonnables, mais ces deux tours ont vraiment été injustes pour lui, et cela aurait forcément des conséquences à terme...

 

Deux des T-70 ont ensuite clairement pris Bossk pour cible, et avec modifications cette fois, tandis que les deux autres chassaient plus ou moins Asajj, l’un d’entre eux ne parvenant cependant pas à dépasser Bossk, lequel devait repasser sur un nuage de gaz, et écopait cette fois d’un marqueur de contrainte – ça sentait le roussi pour le lézard... Asajj de son côté virait tranquillement à gauche en réorientant sa tourelle. Elle n’a fait aucun dégât cependant, sans vraie surprise, mais Bossk non plus, même avec Greedo : la chance changeait-elle de camp ? Pas totalement, Asajj réussissant de jolies esquives et ne perdant qu’un bouclier dans l’affaire... Bossk en revanche a pris cher : El Fouf a marqué la moitié des points pour lui, et le YV-666 était affecté de deux critiques assez pénalisants, Stabilisateur desserré et Armes en panne... Je menais toujours au score, mais de dix points seulement, et tous les X-Wing d’El Fouf étaient encore sur le tapis de jeu ; en fait, je n’étais pas forcément dans une très bonne position, là...

 

En dehors du X-Wing jaune, qui est passé sur un nuage, tous les vaisseaux d’El Fouf se sont ensuite logiquement engagés contre Bossk (même si l’un d’entre eux était trop loin après s’être retourné à travers un nuage). Asajj n’avait pas grand-chose à craindre, le temps était venu pour elle de faire son fameux Koiogran 5, dans l’espoir de pouvoir réattaquer ultérieurement les Résistants avec son attaque d’arc avant, plus solide que celle de tourelle, et éventuellement liée à Shadow Caster. Bossk quant à lui a viré à gauche, et tant pis pour le dégât automatique occasionné par le Stabilisateur desserré : je voulais qu’il puisse tirer encore une fois avant de mourir, en usant des Codes de transpondeur falsifiés tant qu’à faire, parce que la perspective d’Asajj affrontant seule quatre X-Wing T-70 ne m’emballait pas vraiment.... Or un joli tir de ma sorcière bienaimée est parvenu à achever le X-Wing jaune – première perte pour El Fouf ! Ensuite, Bossk, même handicapé par ces satanées Armes en panne, est parvenu à infliger trois dégâts via Greedo au X-Wing vert, auquel il ne restait plus qu’un seul point de coque après cela. Mais les Résistants se sont vengés, même de justesse : une Fuite de carburant bien placée a achevé mon Lézard de l’Espace...

 

Asajj se retrouvait seule contre trois Experts de l’Escadron Rouge – pas l’idéal, même s’il faut noter que tous les X-Wing T-70 étaient dans un sale état, sans plus de boucliers, là où mon Lancer était presque intact, n’ayant perdu qu’un seul bouclier depuis le début.

 

Et inutile de rentrer dans les détails, ici ; je n’osais pas vraiment y croire, mais Asajj est parvenue à tomber ces trois X-Wing T-70, l’un après l’autre, et en ne perdant qu’un bouclier et une coque – du coup, elle ne donnait même pas la moitié de ses points !

 

Et donc, victoire, 200-124. Mais les dés ont eu leur part, clairement...

 

Quoi qu’il en soit, bravo à El Fouf, bien joué, et merci pour la partie ! À charge de revanche !

 

Et top 8 en principe la semaine prochaine...

 

 

Commenter cet article