Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Preview : From Out of the Flames (Phoenix Cell)

Publié le par Nébal

 

Waaaaaaah, ça n’arrête pas ! Un bombardement ininterrompu ! Au point où c’est compliqué pour moi de suivre le rythme... En effet, en l’espace de trois jours seulement, le site de FFG a publié trois articles de preview pour les nouveaux paquets d’escadron. Et chacun révèle pas mal de cartes, même si pas tout le contenu de l’extension à chaque fois.

 

 

Procédons dans l’ordre pour essayer de rattraper ce retard, avec tout d’abord From Out of the Flames, soit l’article consacré au paquet d’escadron rebelle Phoenix Cell...

 

 

Nous avons maintenant le bon spread, pour cette extension : celui qui avait fuité sur le site allemand d’Asmodée était erroné, affichant pour quelque raison des améliorations résistantes, probablement celles de Hérauts de l’Espoir. Désormais, nous avons bien les améliorations rebelles de Phoenix Cell. Et la confirmation qu’il y aura dans cette extension 14 cartes de pilotes et 36 cartes d’améliorations.

 

Je ne vais pas revenir ici sur ce qui avait déjà été révélé dans de précédentes previews. Le programme n’en est pas moins relativement copieux : quatre cartes de pilotes de A-Wing RZ-1 (il ne nous manque sauf erreur que la carte de Sabine Wren – il reste aussi un pilote inédit pour le B-Wing A/SF-01), et quatre améliorations spécifiquement rebelles, dont une réservée au jeu épique.

 

Rapidement, je vais noter une chose : l’article From Out of the Flames fournit plusieurs illustrations à titre d’exemples... mais elles posent à peu près toutes problème : certaines sont clairement fausses, d’autres le sont probablement même si nous n’avons pas encore de confirmation de la règle exacte à appliquer. Je n’ai pas envie de perdre du temps à spéculer dans le vide sur la base de ces exemples sans doute foireux, et n’en parlerai donc pas davantage ici.

 

LES PILOTES DE A-WING RZ-1

 

 

Quatre nouveaux pilotes de A-Wing RZ-1 ont été révélés, mais cela implique, pour deux d’entre eux et non des moindres, de revenir sur ce que je disais dans mon précédent article de preview, sur la base de l’article Reinforcements of Renown, et surtout en l’espèce des fuites sur le site allemand d’Asmodée. En effet, nous avons maintenant de véritables scans pour les cartes de Wedge Antilles et d’Ahsoka Tano, qui témoignent de ce que leurs capacités spécifiques, outre leur profil que l’on savait alternatif par rapport à leurs anciens avatars dans le jeu, ne sont pas exactement similaires à ce que l’on connaissait déjà.

 

Commençons par Wedge Antilles – Promising Pilot. Sa capacité spéciale (enlever un dé vert au défenseur) est très proche de celle de Wedge Antilles – Red Deux, mais pas exactement similaire : il y a en effet deux points de divergence.

 

Tout d’abord, la capacité de ce nouveau Wedge ne fonctionne que pour des attaques primaires. Et donc, non, ça ne fonctionnera pas avec, mettons, au hasard, hein, des Roquettes à protons, ou tout autre type de missile qu’il souhaiterait embarquer.

 

Ensuite, cette nouvelle capacité ne fonctionne que pour les attaques dans l’arc avant. Ici, ce qu’il importe de souligner, c’est donc que Wedge équipé de Vectored Cannons (RZ-1) ne pourra pas user de sa capacité spéciale si son arc de tir mobile est tourné vers l’arrière – ce qui rend cette configuration très peu pertinente sur lui à vue de nez.

 

Ce Wedge-ci est donc significativement moins puissant que l’ancien – surtout en raison de sa valeur d’initiative de 4 au lieu de 6, et du fait que sa capacité spéciale ne vaut que pour des attaques primaires. Je persiste à penser qu’il peut être un ajout intéressant dans une liste, mais ces restrictions doivent indubitablement être prises en compte.

 

 

Pour ce qui est d’Ahsoka Tano – Fulcrum, par rapport à Ahsoka Tano – « Chipie », soit sa version républicaine (et très convaincante) sur un Aethersprite Delta-7, les différences sont peut-être plus significatives encore – mais de manière plus positive ?

 

Le profil est différent, déjà : une valeur d’initiative de 5, au lieu de 3, ce que l’on savait déjà, mais aussi une réserve de Force de 3, au lieu de 2, ce qui n’apparaissait pas sur le spread fuité.

 

Mais c’est sans doute lié à sa capacité spécifique, qui diverge de l’ancienne sur deux points cruciaux. Tout d’abord, elle coûte désormais deux points de Force, au lieu d’un. Ce qui est forcément moins bien.

 

Mais, ensuite, son effet a désormais une portée de 1-2, au lieu de 0-1. Il y a une dimension négative à cette portée alternative : cette nouvelle Ahsoka ne peut plus « se coordonner elle-même ». Mais je crois que c’est de peu de poids face à la possibilité de « coordonner » ainsi, et en dépit du stress, jusqu’à la portée 2.

 

C’est un profil intéressant, sans l’ombre d’un doute. La nouvelle capacité spécifique paraît relativement équilibrée, mais toujours pertinente et utile. Au-delà, un A-Wing VP 5 avec trois marqueurs de Force, c’est en soit alléchant. Ahsoka Tano risque de coûter cher, comme Hera Syndulla sur le même châssis, mais l’arrivée de ces deux nouvelles pilotes en même temps devrait passablement changer la donne pour le vieil A-Wing rebelle – on devrait voir d’autres pilotes que le seul Jake Farrell...

 

 

Mais nous n’en avons pas fini avec les nouveaux pilotes de A-Wing RZ-1. Il en reste en effet deux à envisager, dont nous ne savions presque rien jusqu’alors.

 

Tout d’abord, nous avons Shara Bey, à valeur d’initiative 4. Sa capacité spéciale, cette fois, est bel et bien exactement la même que celle que nous lui connaissions dans sa version Chasseur ARC-170 : quand elle défend ou effectue une attaque primaire, elle peut dépenser une acquisition de cible dont elle dispose sur le vaisseau ennemi pour ajouter un résultat concentration à ses résultats.

 

Du coup, cela n’est intéressant que si elle dispose d’un moyen pour convertir ce nouveau résultat – l’hypothèse de base veut donc qu’elle dispose à la fois d’un verrouillage et d’un marqueur de concentration pour bénéficier véritablement de sa capacité. Ce qui n’est pas exclu, mais n’arrivera probablement pas tous les jours – ceci dit, accompagnée d’un Jake Farrell ou d’une Hera Syndulla, ça pourrait être pertinent... Je ne suis pas hyper emballé, mais admettons.

 

 

Reste enfin Derek Klivian, aka « Hobbie », valeur d’initiative 3, dont la capacité spéciale reprend en gros celle de sa carte v1 de pilote de X-Wing T-65.

 

En effet, après qu’il a acquis ou dépensé un verrouillage, Derek peut se débarrasser d’un marqueur de stress.

 

Le timing paraît important, ici. Le cas de la dépense est probablement le plus profitable et cohérent, même s’il a quelque chose d’aléatoire. Car, pour ce qui est de l’acquisition, cela supposerait que Derek soit en mesure de verrouiller alors qu’il est déjà stressé – il ne devrait pas y avoir 36 000 options, ici, même si nous venons de voir Ahsoka Tano... Je ne crois pas que cela fonctionne à cet égard avec Hera Syndulla – en termes d’acquisition, hein, mais elle doit certes pouvoir transférer un verrouillage pour que Derek le dépense et, alors, perde un stress.

 

Mmmh... Je ne suis pas hyper emballé là non plus, disons-le. Cette capacité me paraît assez rarement profitable, pas forcément évidente à mettre en place, et pour une plus-value un peu aléatoire et à vrai dire assez limitée quand on y parvient. Je ne comprends pas vraiment l’enthousiasme de Hairy Nick pour ce pilote – il évoque la capacité générique du A-Wing, voire les Vectored Cannons (RZ-1), mais ça ne me paraît pas fonctionner...

 

Qu’en pensez-vous ?

 

Quoi qu’il en soit, nous avons tous les nouveaux pilotes de A-Wing RZ-1 à l'exception de Sabine Wren, désormais. Mais il nous manque aussi la carte d’un pilote inédit de B-Wing A/SF-01 à valeur d’initiative 3 – on verra bien...

 

LES AMÉLIORATIONS REBELLES

 

 

Nous avons ensuite de nouvelles améliorations, toutes spécifiques à l’Alliance Rebelle, dont une est réservée pour le jeu épique, aussi la gardera-t-on pour la fin.

 

Il nous faut tout d’abord mentionner le titre B6 Blade Wing Prototype, qui est la version « standard » de l’amélioration épique du même nom, que nous connaissions déjà, et qui fournissait une attaque spéciale passablement dingue.

 

On pouvait s’attendre à ce que la carte « standard » soit moins puissante, et c’était tant mieux... mais pour le coup les développeurs ont choisi de supprimer totalement cette attaque spéciale. Dès lors, le seul apport de ce titre limité en jeu standard... est le gain d’un emplacement d’artilleur.

 

Ce qui est sans doute assez décevant, hein. D’autant que les artilleurs pertinents sur ce châssis ne courent pas exactement les rues... L’Officier des systèmes d’armement est probablement le choix le plus cohérent – et c’est un bon artilleur, mais assez onéreux, sur un châssis assez onéreux également. L’article suggère qu’il pourrait bien fonctionner avec Hera Syndulla, mais ça coûtera sans doute une blinde...

 

 

Autre carte qui me laisse relativement circonspect, Sabine Wren en tant qu’artilleuse, justement – qui pourrait autoriser quelques combos avec ce titre, on a parlé des Autoblasters notamment, mais elle paraît surtout pertinente avec la version épique de B6 Blade Wing Prototype – d’ailleurs, l’article mentionne cette carte dans sa section consacrée au jeu épique, et ça n’est sans doute pas pour rien, même si cela ne doit pas nous tromper : cette carte est bien une amélioration standard.

 

Elle est assez tordue, par ailleurs : après que l’on a effectué une attaque spéciale (ce qui limite pas mal, en fait), alors on peut choisir un nombre de vaisseaux alliés à portée 0-3 du défenseur, pouvant aller jusqu’au nombre de cartes de dégâts attribuées au défenseur durant cette attaque (ça ne fonctionne donc pas avec les dégâts infligés aux boucliers, et ça aussi c’est une limitation à prendre en compte). Dans ce cas, chacun des vaisseaux choisis peut ôter un marqueur de stress ou de contrainte.

 

Mouais... Je ne suis pas fan. Les clauses concernant l’attaque spéciale et les cartes de dégâts attribuées me paraissent trop restrictives hors jeu épique, et la plus-value trop circonstancielle pour être véritablement profitable – surtout quand la Rébellion dispose de moyens plus efficaces de gérer le stress, notamment. Si cette carte n’est vraiment pas chère, je suppose qu’on pourra tenter des trucs avec, mais, en l’état, ça ne me botte pas des masses.

 

 

La dernière amélioration standard à mentionner est un nouveau talent spécifique à l’Alliance Rebelle, et du nom de Hopeful.

 

C’est en fait l’équivalent du talent Cutthroat pour les Racailles et Scélérats, que nous avions découvert dans Reinforcements of Renown, et l’Empire Galactique aura également sa propre carte du même ordre dans Skystrike Academy, à savoir Disciplined – une nouvelle série de talents « adjectifs », donc (plus ou moins).

 

Le fonctionnement, éclairé par un commentaire du développeur dans l’article de FFG (bonne idée), a les mêmes bases à chaque fois : l’effet se déclenche quand un vaisseau allié à portée 0-3 est détruit, s’il est limité ou s’il dispose lui-même du talent approprié, ici donc Hopeful. Dans ce cas, chaque vaisseau (a priori) à portée disposant de Hopeful peut effectuer une action de concentration ou d’accélération.

 

Comme la carte racaille, c’est un peu circonstanciel, mais, dans l’absolu, ça me paraît un peu meilleur : une concentration au bon moment peut faire la différence – un boost aussi, mine de rien, et on précisera que, oui, cette carte n’exige en rien que l’action en question figure sur la barre d’actions du châssis : on peut donc accélérer de la sorte avec, par exemple, un Cargo léger VCX-100, ou que sais-je... Cela reste un peu situationnel, mais, avec un coût décent, cela pourrait se montrer amusant.

 

Et, note pour finir, d'ordre plus général, contrairement à un certain nombre de joueurs compétitifs semble-t-il, j’aime bien, à titre personnel, ces mécaniques qui fournissent un bonus au joueur dont un vaisseau est détruit ou subit des dégâts (comme TA-175 ou l’Amiral Sloane, aussi un certain nombre de choses du côté du Premier Ordre ou des Racailles). Je ne considère absolument pas, comme j’ai pu le lire, que ce serait une « prime à la médiocrité », ce genre de choses, et fondamentalement « anti-compétitive », en « récompensant » un joueur pour son « mauvais jeu » (?!) afin de diminuer l’écart ou que sais-je. Pour moi, c’est une approche du jeu comme une autre, pas moins légitime qu’une nuée séparatiste ou des as impériaux ou du Rebel beef, et qui impose des dilemmes à l’adversaire tout aussi valables, ce que j’apprécie toujours.

 

LE CONTENU ÉPIQUE

 

 

La dernière carte à mentionner est réservée au jeu épique – et c’est sans doute la plus surprenante du lot : il s’agit de l’amélioration de commandement Phoenix Squadron, laquelle est limitée à un seul exemplaire, et permet de constituer une patrouille hors-normes.

 

Notons cependant tout d’abord que cette carte est probablement duale, à la manière de ce qui avait été fait pour le Commandant Jedi dans l’extension Actis Êta-2 : en effet, nous n’avons pas de restrictions de factions dans le côté de la carte révélé, pas plus que les règles de composition de la patrouille – si nous en avons une idée de manière indirecte.

 

Et les deux points principaux sont ainsi connus pas défaut : d’une part, le wing leader... est ici très probablement un Cargo léger VCX-100 ! Nous parlons donc d’une patrouille dans laquelle le meneur est un gros socle, accompagné de plusieurs petits socles, essentiellement des A-Wing RZ-1 à vue de nez. À ma connaissance, c’est la première fois qu’une patrouille peut comprendre des socles de taille différente – et, je n’ai pas essayé d’utiliser l’outil de patrouille pour vérifier ce que cela donne, mais a priori ça n’est pas un problème.

 

D’autre part, le texte de la carte laisse clairement entendre que ce Cargo léger VCX-100, ou, disons-le, le Ghost, peut avoir un vaisseau arrimé, soit une Navette d’attaque, soit une Navette de classe Sheathipede, via le titre Phantom – et ça aussi, c’est (forcément) inédit.

 

Du coup, la carte envisage la possibilité pour un vaisseau arrimé d’intégrer en son nom propre la patrouille : au début de la phase de préparation, le vaisseau arrimé peut intégrer la patrouille sans avoir à gagner un marqueur de stress.

 

Et, ensuite, nous avons la règle d’attribution des dégâts, qui est un peu différente de ce que l’on a d’habitude : quand le VCX-100, ou un ailier de type Navette d’attaque ou Navette de classe Sheathipede se défend, jusqu’à deux A-Wing RZ-1 de la patrouille qui se trouvent dans l’arc d’attaque peuvent subir un dégât ou un dégât critique pour annuler un dégât correspondant – c’est bien plus flexible que d’habitude, à vue de nez...

 

C’est un apport bienvenu au jeu épique – fun et fluff, tout ce qu’on aime. Oui, sans aucun doute la carte la plus surprenante de cette extension...

 

BURN BABY BURN

 

 

On relèvera que cette carte mettant en avant le Ghost a son corollaire dans les « suggestions d’achat » concluant l’article – car, oui, il y a ça en définitive. Il faut dire que l’article met en avant que cette extension est idéale pour des débutants – et je suis assez d’accord. Pour autant, elle me paraît toujours en mesure d’intéresser des joueurs plus capés : il y a beaucoup de nouveautés, et de quoi notamment rendre les A-Wing bien plus intéressants. Quoi qu’il en soit, en s’adressant aux joueurs débutants, FFG suggère de compléter cet achat avec, soit une boite de base (makes sense), soit l’extension Ghost, qui a le bon goût de comprendre deux figurines et est forcément ultra-thématique dans la continuité de Phoenix Cell. Pourquoi pas ?

 

 

Autrement, le bilan est honnête, sans être foufifou. Parmi les nouveaux pilotes révélés dans cette extension, Ahsoka Tano domine d’une bonne tête, ce qui est dans l’ordre des choses je suppose. Même si le nouveau Wedge Antilles est bien plus limité que l’ancien, je continue de penser qu’il y a des choses à faire avec lui. En revanche, Shara Bey et Derek Klivian ne m’emballent pas des masses...

 

Du côté des améliorations, je ne suis pas hyper convaincu non plus par le titre standard B6 Blade Wing Prototype et par Sabine Wren en tant qu’artilleuse. Mais je suis au moins intrigué par Hopeful.

 

Et dans le jeu épique, si je n’étais pas anti-rebelles par principe (...), je chercherais dès que possible à faire une patrouille avec un Ghost ! C'EST TELLEMENT COOL !

 

La suite, ce sera l’article équivalent pour l’Empire Galactique et l’extension Skystrike Academy. Restez tunés...

 

 

Commenter cet article
V
Est ce que la capacité de Wedge ne marche pas vers l'arrière ?
Parce que la carte Vectored Canon RZ-1 dit que toute capacité qui utilise le symbole arc avant doit être considéré comme utilisant le symbole tourelle. Donc est ce que ça n’interagit pas avec le texte de Wedge comme ça interagit avec un éventuel missile ?
Répondre
V
Ah non la carte dis primary, au temps pour moi :s
N
Pour le coup, je ne crois pas. La carte des Vectored Cannons, comme je la lis, dit plutôt que l'attaque primaire dans l'arc avant de la carte de pilote devient une attaque primaire d'arc de tir mobile (plutôt que "toute capacité devient", etc.). Par ailleurs, la carte de Wedge impose à la fois de faire une attaque primaire et dans l'arc avant. La précision concernant ces deux aspects ne serait pas nécessaire si l'on lisait la carte Vectored Cannons comme tu le proposes. Je ne prétendrais pas être sûr de moi à 100 %, ici, mais en l'état c'est comme ça que je lis ces deux cartes.