Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Kyber Cup, saison 5, round 6 : Nébal (Premier Ordre) vs Skymyj (Alliance Rebelle)

Publié le par Nébal

 

Kyber Cup, saison 5, round 6 ! Et cette fois un rapport de bataille en français, car cette ultime ronde suisse du tournoi m’a opposé à un compatriote, à savoir le très sympathique Skymyj. Et comme nous en étions tous deux à quatre victoires et une défaite, c’était une place dans le cut qui se disputait (un top 64, vu le très grand nombre de participants à cet événement – plus de 400, rappelons-le) !

 

 

Skymyj jouait la liste suivante de l’Alliance Rebelle :

 

Y-Wing BTL-A4 – •« Dutch » Vander – 58

•« Dutch » Vander – Gold Leader (40)

Bombes à concussion (4)

Torpilles à protons (12)

Tourelle dorsale (2)

 

Canonnière Auzituck – •Wullffwarro – 57

•Wullffwarro – Chef wookie (53)

Boucliers améliorés (4)

 

X-Wing T-65 – •Garven Dreis – 46

•Garven Dreis – Red Leader (46)

Servomoteur S-Foils (0)

 

A-Wing RZ-1 – •Jake Farrell – 39

•Jake Farrell – Instructeur avisé (34)

Roquettes à protons (5)

 

Total : 200/200

 

Quant à moi, je jouais ma liste du Premier Ordre, ma version d’une nuée Malarus de TIE/fo :

 

Navette légère de classe Xi – •Commandant Malarus – 58

•Commandant Malarus – Maître d’œuvre vindicatif (45)

•Agent Terex (7)

•Hondo Ohnaka (6)

 

Chasseur TIE/fo – •« Scorch » – 33

•« Scorch » – Leader Zeta (33)

 

Chasseur TIE/fo – •« Longshot » – 31

•« Longshot » – As Zeta (31)

 

Chasseur TIE/fo – Cadet de l’Escadron Epsilon – 26

Cadet de l’Escadron Epsilon (25)

Ciblage prioritaire automatisé (1)

 

Chasseur TIE/fo – Cadet de l’Escadron Epsilon – 26

Cadet de l’Escadron Epsilon (25)

Ciblage prioritaire automatisé (1)

 

Chasseur TIE/fo – Cadet de l’Escadron Epsilon – 26

Cadet de l’Escadron Epsilon (25)

Ciblage prioritaire automatisé (1)

 

Total : 200/200

 

ATTENTION : APRÈS L’IMAGE QUI SUIT, JE RÉVÈLE LA CONCLUSION DE LA PARTIE (ET FAIS LE BILAN DU TOURNOI). ALORS SI VOUS PRÉFÉREZ NE PAS VOUS SPOILER TOUT ÇA, N’EN LISEZ PAS DAVANTAGE ET REGARDEZ D’ABORD LA VIDÉO !

 

 

Défaite pour le Premier Ordre, 81-174... Et c’est donc Skymyj qui a atteint le cut : bien joué, et bonne chance pour la suite !

 

Le matchup était intéressant, et... un peu indécis ? En fait, quand les gens de chez RookieOneFun ont présenté nos listes lors d’un stream consacré à tous les affrontements de la ronde 6 opposant des 4-1, aussi bien les commentateurs que les abonnés dans le chat se sont partagés, la moitié pensant que j’avais l’avantage (nombre, agilité, modifications passives, possibilité de bloquer), l’autre moitié pensant que c’était Skymyj qui avait l’avantage (plein de moyens de me fumer au moins un vaisseau par tour). Vous vous en doutez, je pensais quant à moi que mon adversaire était mieux placé pour l’emporter... Parce que je suis à peu près toujours comme ça. Aussi parce que je pensais que le blocage atteindrait vite ses limites, ici.

 

Mais la partie s’était plutôt bien engagée pour moi. Après que « Dutch » Vander et Wullffwarro ont fait leur truc, qui rendait le wookie redoutable dès le départ (malin, cette utilisation des Bombes à concussion, je ne connaissais pas !), j’ai bougé assez prudemment, en m’assurant autant que possible d’avoir un couloir pour la majeure partie de ma nuée, mais en prenant bien soin de garder « Longshot » et « Scorch » sous ce couloir, de sorte qu’ils seraient bien dans l’aura de Malarus, mais aussi en mesure d’intercepter ce petit filou de Jake Farrell, que je voyais venir avec ses Roquettes à protons (qui avaient clairement le nom de Malarus écrit dessus)... Malgré une mauvaise estimation des portées (quand j’ai coordonné « Scorch » avec Hondo Ohnaka, je croyais qu’il avait le A-Wing dans son arc, bien sûr, mais ça n’était en fait pas le cas), j’ai au moins pu contraindre Jake à se réorienter, ce qui l’a un peu tenu à l’écart de la partie pendant quelque temps : c’est toujours bon à prendre.

 

On a vite vu que les vaisseaux de Skymyj pouvaient vraiment taper comme des sourds... mais aussi bien que les miens étaient en mesure d’esquiver pas mal de choses – ainsi de ce premier tir de Wullffwarro à quatre dés contre mon Cadet bleu, qui avait cinq dés en défense : quatre touches... mais cinq esquives grâce à un nuage de gaz et un marqueur de concentration ! Puis Jake s’en est pris au même, avec deux dés seulement certes – j’en avais quatre, mais plus de modifications... et j’ai obtenu quatre esquives ! De bons dés, clairement... De la bonne grosse chance, oui !

 

Une tendance qui s’est clairement prolongée au tour suivant, avec des attaques très brutales de Wullffwarro et Garven Dreis contre « Scorch » qui n’ont absolument rien donné malgré de bons dés rouges, tandis que « Longshot » ne perdait que son bouclier face à une première Torpille à protons de « Dutch » à quatre touches. Mes attaques étaient bien plus molles... mais ont néanmoins ôté ses boucliers au Y-Wing !

 

Le tour suivant, j’ai lancé mon Cadet bleu en avant en espérant bloquer un ou deux vaisseaux de Skymyj, ce qui n’a fonctionné que pour Garven Dreis, mais a tout de même eu pour effet secondaire d’empêcher une accélération de Jake. Mais Malarus et « Longshot » n’étaient pas dans la meilleure des postures... Pour la première, je pensais être à portée 1 de « Dutch », ce qui l’aurait empêché d’utiliser sa deuxième Torpille à protons sur ma Navette légère de classe Xi, mais j’étais en fait à portée 2 ! Cependant, avec Malarus et « Scorch », j’ai pu faire en sorte qu’il ne reste plus qu’un seul point de coque au Y-Wing... qui n’en a pas moins survécu à ce tour. Skymyj a quant à lui réussi à sortir « Longshot »... mais en y consacrant beaucoup de ressources, trois de ses attaques à ce tour, alors qu’une Torpille à protons était déjà passée au tour précédent ! Mais la deuxième torpille, destinée à Malarus... n’est parvenue à lui ôter que ses boucliers. Je m’en sortais très bien.

 

En fait, à ce stade, même si j’avais perdu un vaisseau et pas Skymyj, la partie était plutôt bien engagée pour moi. Je menais aux points, la menace des Torpilles à protons était grosso merdo évacuée, et les vaisseaux de Skymyj, hors Wullffwarro, n’étaient pas idéalement placés.

 

Et puis la partie a basculé. Parce que je me suis très mal positionné au tour suivant, je me suis infligé un handicap que je ne parviendrais plus à rattraper d’ici à la fin de la partie...

 

Ceci essentiellement à cause de ce satané « Dutch » Vander qui avait survécu avec un point de coque. D’une part, alors que j’étais relativement bien placé avec mes TIE/fo, je me suis mis à psychoter, et beaucoup trop, sur l’effet des Bombes à concussion dont était muni le Y-Wing. J’ai cherché à éviter ces dégâts automatiques, ce qui ne paraît pas forcément déconnant dit comme ça, mais de mauvaises estimations s’y ajoutant, non seulement je me suis malgré tout payé l’explosion avec deux de mes vaisseaux, mais en outre j’ai privé trop de mes chasseurs d’opportunités d’attaque, nécessaires à ce stade – tout spécialement, ici, mes Cadets vert et marron ne pouvait clairement pas s’en prendre à Wullffwarro comme je le souhaitais très naïvement...

 

Et, ensuite, il y a eu le cas de Malarus. Skymyj s’est étonné après coup de ce que je n’aie pas fait de vol stationnaire à ce moment de la partie – ce qui m’aurait permis d’achever « Dutch » et de ne plus avoir à redouter ses Bombes à concussion. Rétrospectivement, ça se tient, mais voilà : de mon côté, sur le moment, je pensais franchement que « Dutch » ne tournerait pas, ici, mais préférerait dépasser Malarus, ce qui lui permettrait de la bombarder copieusement sans avoir à craindre de tirs en retour. Même si c’est spécialement à son intention que j’avais placé « Scorch » de la sorte. Mais non, il a tourné à gauche, et la manœuvre de Malarus, destinée à lui permettre de recourir à Hondo Ohnaka pour aider mes vaisseaux, n’est pas passée : elle a du coup bumpé sur « Dutch »... ce qui faisait encore une opportunité de tir en moins, et même deux puisque « Scorch » ne voyait du coup personne, ce qui assurait que le Y-Wing survivrait encore un tour, avec ses maudites bombes...

 

Ce mauvais positionnement m’a fait perdre la partie – comme souvent, quand je commets une boulette, je commets bien plus d’erreurs en essayant de la rattraper que si j’adoptais une posture plus stoïque, et ça n’a pas manqué ici.

 

L’explosion de la première Bombe à concussion m’a permis de marquer la moitié des points pour Garven Dreis, mais deux de mes TIE/fo ont subi le dégât automatique également – dont « Scorch », qui se retrouvait avec deux marqueurs de contrainte après être passé sur un nuage de gaz...

 

Puis Wullffwarro a fait très, très mal à Malarus, Garven Dreis a tombé « Scorch », et, pour ne rien arranger, j’avais aussi comme qui dirait oublié Jake Farrell et ses Roquettes à protons, qui a réduit mon TIE bleu à un seul point de coque... Tandis que je ne faisais aucun dégât de mon côté. Un tour catastrophique !

 

La partie était perdue à ce stade. Malarus ne pouvait qu’être détruite par la deuxième Bombe à concussion de « Dutch »... Ne me restait plus que mes trois Cadets de l’Escadron Epsilon, mal en point, sans relances... Garven a tombé la moitié du TIE marron, mais « Dutch » n’a pas réussi à l’achever ; Wullffwarro, cependant, a achevé le TIE vert. Le bleu a enlevé le dernier bouclier du wookie, mais ça n’était pas suffisant pour lui prendre la moitié des points (il aurait fallu un dégât supplémentaire, qu'il ne pouvait pas obtenir). Mon Cadet marron a sauvé l’honneur en sortant enfin « Dutch », mais c’était la fin de la partie...

 

Défaite, donc – mais une partie que j’ai trouvée assez intéressante, en fait !

 

Bravo à Skymyj, bien joué ! Et bonne chance pour le cut !

 

 

Le tournoi s’arrête donc ici pour moi, au terme des six rondes suisses. Je suis passé à deux doigts du cut, du coup, et ça n’était vraiment pas quelque chose que j’envisageais en me lançant dans cette affaire ! Récapitulons :

Ronde 1 : victoire face à Filip Djordjevic (Premier Ordre, Serbie), 167-77.

Ronde 2 : victoire face à Jax (Alliance Rebelle, États-Unis ?), 163-133.

Ronde 3 : victoire face à Druid (Séparatistes, Autriche), 88-70.

Ronde 4 : défaite face à Tharlin (Empire Galactique, Allemagne), 34-167.

Ronde 5 : victoire face à James Jones (Séparatistes, États-Unis), 149-59.

Ronde 6 : défaite face à Skymyj (Alliance Rebelle, France), 81-174.

 

Quatre victoires et deux défaites, donc – ce qui est bien mieux que tout ce que j’osais espérer. Si je l’avais emporté contre Skymyj, j’aurais intégré le top 64, chose très invraisemblable... Je ne peux donc vraiment pas me plaindre !

 

(À noter, parmi mes adversaires, outre Skymyj, Tharlin et Jax ont également intégré le cut, le premier invaincu à la troisième place des rondes suisses – j’ai cru comprendre qu’il avait remporté la précédente édition du tournoi ? –, le second n’ayant perdu que contre moi pour arriver à la 17e place des rondes suisses. Bien joué à tous deux, et bonne chance pour la suite !)

 

Maintenant, ma liste ne m’a pas permis d’avoir une marge de victoire véritablement signifiante, c'était un peu dans l'ordre des choses... À partir du moment où j’avais perdu cette sixième ronde, je ne pouvais que reculer drastiquement dans le classement... Le cut ayant débuté (et c’est la raison pour laquelle je n’ai pas publié ce rapport de bataille plus tôt), je crois que mon classement est désormais définitif. Je finis donc à la 128e place, sur 413 joueurs inscrits – en gros vers la fin du premier tiers, quoi.

 

Et je me suis beaucoup amusé avec cette liste, vraiment.

 

De manière plus générale, ç’a été un très, très chouette tournoi. Je remercie les organisateurs, et tous les participants. J’ai hâte de renouveler l’expérience !

 

 

Commenter cet article