Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tournoi du Reconfinement, ronde 6 : Nébal (Premier Ordre) vs NO666 (Empire Galactique) + bilan du tournoi

Publié le par Nébal

 

Le Tournoi du Reconfinement se poursuit ! Et la ronde 6, la dernière, m’a amené à affronter Nicolas alias NO666, qui jouait l’Empire Galactique. Voici le détail de sa liste :

 

Décimateur VT-49 – •Vice-Amiral Chiraneau – 103

•Vice-Amiral Chiraneau – Conseiller de l’amiral Piett (76)

Dauntless (4)

•Dark Vador (14)

Charges sismiques (3)

Boucliers améliorés (3)

Intimidation (3)

 

TIE/ph Fantôme – •« Echo » – 71

•« Echo » – Illusionniste insaisissable (51)

•Le Cinquième Frère (12)

Senseurs passifs (2)

Manœuvre improbable (6)

 

Chasseur TIE/ln – •« Night Beast » – 25

•« Night Beast » – Obsidian Deux (25)

 

Total : 199/200

 

Quant à moi, je jouais ma liste Premier Ordre de la poésie et de la subtilité (j'y reviendrai en conclusion...), en voici le détail : :

 

Chasseur TIE/sf – Survivant de l’Escadron Zeta – 40

Survivant de l’Escadron Zeta (32)

Senseurs passifs (2)

Missiles à concussion (6)

 

Chasseur TIE/sf – Survivant de l’Escadron Zeta – 40

Survivant de l’Escadron Zeta (32)

Senseurs passifs (2)

Missiles à concussion (6)

 

Chasseur TIE/sf – Survivant de l’Escadron Zeta – 40

Survivant de l’Escadron Zeta (32)

Senseurs passifs (2)

Missiles à concussion (6)

 

Chasseur TIE/sf – Survivant de l’Escadron Zeta – 40

Survivant de l’Escadron Zeta (32)

Senseurs passifs (2)

Missiles à concussion (6)

 

Chasseur TIE/sf – Survivant de l’Escadron Zeta – 40

Survivant de l’Escadron Zeta (32)

Senseurs passifs (2)

Missiles à concussion (6)

 

Total : 200/200

 

ATTENTION : APRÈS L’IMAGE QUI SUIT, JE RÉVÈLE LA CONCLUSION DE LA PARTIE (ET FAIS LE BILAN DU TOURNOI). ALORS SI VOUS PRÉFÉREZ NE PAS VOUS SPOILER TOUT ÇA, N’EN LISEZ PAS DAVANTAGE ET REGARDEZ D’ABORD LA VIDÉO !

 

 

Et donc, encore une fois, défaite pour le Premier Ordre, 200-103... Félicitations à Nicolas, qui a bien joué et s’est montré très sympathique !

 

(Bon, comme vous avez vu, nous avons eu un gros souci technique, avec une déconnection et une sauvegarde inefficace, pour le tout dernier tour. À ce stade c’était de toute façon plié, et c’est pourquoi j’ai concédé mon dernier TIE/sf à Nicolas – j’imagine qu’il n’était pas totalement exclu qu’il survive, et éventuellement, même si ça n’était guère probable, qu’il obtienne la moitié sinon la totalité des points sur « Night Beast », mais, franchement, le tournoi s’arrêtait de toute façon ici pour nous deux, alors...)

 

Bon, je vais être franc, hein : au sortir de cette partie, j’avais honte. Le matchup me paraissait plutôt favorable, à vrai dire, mais j’ai, comme trop souvent (et tout spécialement dans ces parties filmées, faut croire, je ne vous gâte pas exactement !), enchaîné les erreurs, et surtout en me montrant incapable d’apprendre de ces erreurs pour y remédier sur le moment. Ceci parce que j’ai piloté en mode automatique.

 

Ça a commencé, bien sûr, avec ce premier TIE/sf sorti au deuxième engagement, qui avait un lock sur Chiraneau et aurait clairement dû faire une concentration ou une évasion... mais avec lequel j’ai fait Senseurs passifs par pur et stupide réflexe mécanique. J’ai pas eu de bol en défense, globalement, dans cette partie, mais je payais pour mes péchés de toute façon.

 

Mais le plus navrant, ici, c’est à quel point je me suis fait posséder par « Echo » à chaque putain de tour, avec la Manœuvre improbable qui se déclenchait à chaque fois ! Pourtant, avec un arc de tir mobile, même limité à l’avant et à l’arrière, le TIE/sf n’était probablement pas le vaisseau le plus désarmé face à cette tactique, mais je n’ai jamais su me positionner de manière pertinente, positionner ma tourelle de manière pertinente, et prendre les marqueurs verts qui allaient bien. Là encore, parce que j’ai piloté mécaniquement, manœuvre, senseurs passifs, manœuvre, senseurs passifs, etc. Ce qui était parfaitement idiot. Nicolas, lui, jouait son Fantôme très méthodiquement, bénéficiant au mieux de ses manœuvres de désoccultation bizarres, et ça a payé. Forcément.

 

J’avais bien conscience de la force de destruction représentée par Chiraneau/Vador d’une part (en y incluant le fait que l’usage des Senseurs passifs équivaudrait à un dégât automatique sur un de mes vaisseaux à chaque tour) et « Echo »/Le Cinquième Frère d’autre part, mais mon pilotage beaucoup trop automatisé, là encore, a eu pour conséquence que je me faisais tomber un TIE/sf par tour.

 

Ce qui était plus que problématique en termes d’attrition – et mes relances généralement médiocres en attaque ne m’aidaient pas vraiment. Statistiquement, même avec le renforcement systématique, je pense que j’aurais dû fumer Chiraneau un tour plus tôt – ça ne m’aurait pas apporté la victoire, mais j’aurais été dans une posture un peu moins pire pour les rounds suivants, avec probablement des TIE/sf moins dispersés. Au lieu de ça, j’ai laissé « Echo » traquer méthodiquement ses proies, tandis que je mettais bien trop de temps à revenir par ailleurs...

 

Aussi, corollaire de l’attrition, j’ai dû dépenser presque tous mes Missiles à concussion sur Chiraneau – il ne me restait plus grand-chose pour m’occuper de « Echo » et dans une moindre mesure de « Night Beast »...

 

Ouais, c’était moche...

 

 

Comme ma participation à ce tournoi, globalement. En guise de synthèse :

 

Ronde 1 : défaite face à Kaplan (Alliance Rebelle), 62-200.

Ronde 2 : défaite face à Ludo (Racailles et Scélérats), 112-159.

Changement de liste.

Ronde 3 : victoire face à Rafteurman (Premier Ordre), 157-60.

Ronde 4 : victoire face à Freeman (Empire Galactique), 200-80.

Ronde 5 : défaite face à Siwukyl (République), 71-140.

Ronde 6 : défaite face à NO666 (Empire Galactique), 103-200.

 

Pour un total de deux victoires et quatre défaites, donc – beuh... J'ai table-rasé mon adversaire une fois, et me suis fait table-raser deux fois, en outre.

 

Je ne peux pas vous donner mon classement final pour l’heure, car toutes les parties de la ronde 6 n’ont pas encore été livrées. Au moment où je rédige ce bilan, je suis à la 39e place (sur 64), mais je vais probablement descendre de cinq à dix places d’ici à ce que tout cela s’achève. Je finirai donc probablement dans le dernier tiers du classement (même si a priori plutôt en tête de ce dernier tiers, on se console comme on peut).

 

Après quoi les meilleurs joueurs se lanceront dans les éliminatoires : pour eux, le tournoi n’est certainement pas terminé !

 

Bilan ? Il faut distinguer deux choses : le tournoi dans son ensemble, et ma performance.

 

Pour le tournoi, c’était excellent : bien organisé, très bonne ambiance, beaucoup de stream (Le Chancelier s’est beaucoup donné, ici, avec également The French Cantina et l’Escadron Blada), rien à redire, c’était super.

 

Ma performance ? Mauvaise, bien sûr, mais ce n’est pas le point que je veux développer ici. Le truc, c’est que j’ai commencé avec une liste relativement originale et qui m’amusait bien, avec Tavson qui faisait tous ses machins. Cette liste avait étonnamment bien fonctionné dans la Ligue Millenium Condor, mais, après deux défaites lors des deux premières rondes de ce tournoi, et les deux largement dues au pilotage de la Navette de commandement de classe Upsilon, j’ai voulu profiter de la possibilité de changement de liste entre les deuxièmes et troisièmes rondes pour jouer, donc, ces cinq TIE/sf, au nom de l’efficacité (ce dont je ne suis vraiment pas le champion en temps normal).

 

Et cette liste peut être sacrément efficace, même si les rondes 5 et 6 n’en témoignent pas exactement. Mais disons-le : elle n’est pas fun, et elle est d’une brutalité passablement binaire. Je ne m’amusais pas vraiment à la jouer, mes adversaires ne devaient pas non plus beaucoup s’amuser, même quand ils gagnaient en définitive. Je ne suis pas exactement superstitieux ou porté à croire au karma ou truc, mais, d’une certaine manière, je vois comme une forme de justice symbolique à ce que je me sois ramassé avec dans les deux derniers rounds.

 

Initialement, je pensais jouer cette liste, par fainéantise et manque d'imagination, pour la Kyber Cup 5 qui commence tout juste, mais, après cette partie face à NO666, mon premier réflexe, alors qu’il ne restait plus que quelques heures jour pour valider sa liste, a été de la remplacer par une autre, toujours du Premier Ordre, hein, pas encore testée jusqu’alors, mais tant pis (depuis, cela dit, j’ai pu faire trois parties tests avec dans le cadre de la Ligue Millenium Condor, pour deux victoires et un match nul, où j’ai remportée la salve finale – la première fois que je la tirais, j’étais ému...). Ça ne me portera peut-être pas chance, mais voilà : pour bien jouer, déjà, il faut jouer – ce que ces cinq TIE/sf ne permettaient pas tant que ça. Alors, ouais, justice karmique tout ça. Admettons. Ça sonne bien.

 

Quoi qu’il en soit, félicitations à tous les participants à ce très chouette tournoi, et je ne manquerai pas de suivre le top du top pour savoir qui sera l’ultime champion du Tournoi du Reconfinement !

 

 

Commenter cet article