Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tournoi du Reconfinement, ronde 4 : Freeman (Empire Galactique) vs Nébal (Premier Ordre)

Publié le par Nébal

 

Le Tournoi du Reconfinement se poursuit ! Et la ronde 4 m’a amené à affronter Freeman et ses Bombardiers de l’Empire Galactique (et de la Seconde Guerre mondiale). Voici le détail de sa liste :

 

Bombardier TIE/sa – •Capitaine Jonus – 58

•Capitaine Jonus – Instructeur rigoureux (45)

Bombardier compétent (2)

Roquettes de barrage (8)

Détonateurs thermiques (3)

 

Bombardier TIE/sa – •« Deathfire » – 51

•« Deathfire » – Fanatique inébranlable (32)

Bombardier compétent (2)

Roquettes de barrage (8)

Détonateurs thermiques (3)

Mines de proximité (6)

 

Bombardier TIE/sa – •Major Rhymer – 50

•Major Rhymer – Leader Cimeterre (37)

Bombardier compétent (2)

Roquettes de barrage (8)

Détonateurs thermiques (3)

 

Bombardier TIE/sa – Pilote de l’Escadron Cimeterre – 40

Pilote de l’Escadron Cimeterre (27)

Bombardier compétent (2)

Roquettes de barrage (8)

Détonateurs thermiques (3)

 

Total : 199/200

 

Quant à moi, je jouais ma liste Premier Ordre de la poésie et de la subtilité, en voici le détail : :

 

Chasseur TIE/sf – Survivant de l’Escadron Zeta – 40

Survivant de l’Escadron Zeta (32)

Senseurs passifs (2)

Missiles à concussion (6)

 

Chasseur TIE/sf – Survivant de l’Escadron Zeta – 40

Survivant de l’Escadron Zeta (32)

Senseurs passifs (2)

Missiles à concussion (6)

 

Chasseur TIE/sf – Survivant de l’Escadron Zeta – 40

Survivant de l’Escadron Zeta (32)

Senseurs passifs (2)

Missiles à concussion (6)

 

Chasseur TIE/sf – Survivant de l’Escadron Zeta – 40

Survivant de l’Escadron Zeta (32)

Senseurs passifs (2)

Missiles à concussion (6)

 

Chasseur TIE/sf – Survivant de l’Escadron Zeta – 40

Survivant de l’Escadron Zeta (32)

Senseurs passifs (2)

Missiles à concussion (6)

 

Total : 200/200

 

Pour le moins franc du collier, hein ?

 

ATTENTION : APRÈS L’IMAGE QUI SUIT, JE RÉVÈLE LA CONCLUSION DE LA PARTIE. SI VOUS PRÉFÉREZ NE PAS VOUS SPOILER TOUT ÇA, N’EN LISEZ PAS DAVANTAGE ET REGARDEZ D’ABORD LA VIDÉO !

 

 

Et donc, victoire pour le Premier Ordre, 200-80.

 

J’étais très content de mon début de partie, notamment de ce TIE vert lancé en avant pour provoquer un gros carambolage, privant les vaisseaux de Freeman de leurs précieux marqueurs de concentration, ce qui entraîna la mort du Pilote de l’Escadron Cimeterre, avant de contraindre le Major Rhymer à périr dans l’explosion de ses propres bombes !

 

Mais les choses sont devenues moins frénétiques ensuite, et j’ai clairement fait de nombreux mauvais choix (et un peu pâti de dés verts affligeants, aussi...) – surtout, j’aurais dû, à ce stade, faire de « Deathfire » ma cible prioritaire, parce que c’est en fin de compte ce petit gars avec ses Mines de proximité (et la menace de larguer quelque chose en crevant) qui m’a de très loin infligé le plus de dégâts : les deux mines ont fait chacune trois impacts ! En fait, « Deathfire » à lui seul ou presque a marqué 60 des 80 points de Freeman dans le score final... Ça ne me paraissait pas évident sur le moment, mais, rétrospectivement, c’est lui que j’aurais dû cibler en priorité...

 

L’autre souci, bien sûr, c’est que, passé ces premiers engagements très favorables, la majeure partie de mes TIE étaient trop loin pour pouvoir s’en prendre à « Deathfire » (les dégâts critiques des TIE vert et rouge n’ont pas aidé à les ramener dans la partie, mais bon : ils étaient à l’agonie de toute façon, sans doute valait-il mieux ne pas se montrer trop gourmand à ce stade...). Le TIE jaune seul a dû éliminer le dernier Bombardier TIE/sa, ce qui imposait de prendre des risques avec lui...

 

Ce qui aidait encore moins, c’est la terrible distraction dont j’ai fait preuve tout au long de la partie – décidément, en ce moment, c’est une constante, c'est plus encore marqué que d'habitude, et je vous prie de m’en excuser... Que j’enlève une charge de missiles de trop sur le TIE jaune vers les premiers engagements n’a pas eu de conséquences, mais ça aurait pu. La manœuvre erronée du TIE bleu au dernier tour de même en définitive, mais c’était quand même bien ridicule ! Je croyais qu’il faisait face à l’autre direction... Mais le pire, et qui a probablement eu des conséquences, cette fois, c’est que je n’ai jamais pensé dans cette partie à vérifier l’effet des Missiles à concussion... NÉBAL, SI TU JOUES CES MISSILES, C’EST POUR CONCUSSIONNER ! Et face à des Bombardiers TIE/sa sans boucliers, ça aurait pu faire une sacrée différence – et probablement me permettre de faire une bien meilleure marge de victoire.

 

Malgré toutes ces erreurs, victoire quand même, donc, alors je ne me plains pas (une bonne marge de victoire, pour moi, à ce stade de la compétition, c’est plus de la coquetterie qu’autre chose).

 

Je remercie Freeman pour cette partie, et lui souhaite bonne chance pour la suite du tournoi !

 

Et à bientôt...

 

 

Commenter cet article