Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mise à jour, novembre 2020 : République

Publié le par Nébal

 

À l’occasion de la vague 8, le 24 novembre dernier, les points d’escadron et emplacements d’améliorations ainsi que la légalité en hyperespace ont été ajustés – pour toutes les factions, et davantage qu’on ne pouvait s’y attendre. Ces mises à jour étaient après tout censées opérer normalement en janvier et juillet...

 

On va faire toutes les factions : après l’Alliance Rebelle, l’Empire Galactique, les Racailles et Scélérats, la Résistance et le Premier Ordre, on passe aux factions de la guerre des Clones, avec tout d'abord la République...

 

 

La première chose à noter, pour les petits socles de la République, est bien sûr l’arrivée de deux nouveaux vaisseaux.

 

Nous avons tout d’abord l’Actis Êta-2, qui est un nouveau chasseur Jedi, au profil davantage intercepteur que le classique Aethersprite Delta-7. Les coûts s’échelonnent entre 41 points d’escadron pour le générique (mais passablement impressionnant) Général Jedi et 56 points d’escadron pour, forcément, Anakin Skywalker. Entre les deux, nous avons successivement Shaak Ti à 44 points d’escadron (ce qui me paraît très intéressant), puis Yoda à 48 (à surveiller, dans des listes appropriées avec des Jedi partout), ensuite Obi-Wan Kenobi à 49 (OK), et enfin Aayla Secura à 51 (je suis un peu moins sûr de ce que j’en pense). Globalement, ces coûts me paraissent fondés et équilibrés, pour ce petit vaisseau attrayant à plus d’un titre mais assurément fragile, et au repositionnement un peu bizarre du fait du timing.

 

Les emplacements d’améliorations pour ce châssis sont assez surprenants : la base, avec le Général Jedi, c’est pouvoir de la Force, canon, astromech et modification, OK. Mais, ensuite, tous les nommés sauf Yoda y ajoutent un talent, et c’est une première pour des utilisateurs de la Force (le seul jusqu’alors à avoir un slot de talent était Anakin Skywalker version gamin pénible sur son Naboo, mais lui n’avait du coup pas d’emplacement de pouvoir de la Force). Alternativement, Yoda n’a pas de slot de talent, mais il a deux emplacements de pouvoirs de la Force, ce qui est là encore une première. Tout cela pourrait donner des combos assez folles...

 

L’autre nouveau châssis républicain, c’est le V-Wing de classe Nimbus. Ses coûts s’échelonnent entre 27 points d’escadron pour le Volontaire loyaliste, et 34 points d’escadron pour Wilhuff Tarkin – qui, oui, est le plus cher, et ça ne coulait pas vraiment de source : sa capacité spéciale est bien, mais son initiative est faible, et au moins un autre V-Wing paraît bien plus intéressant à vue de nez, qui est « Klick », à 32 points d’escadron, au même niveau que l’inénarrable « Odd Ball ». Sinon, nous avons l’autre générique, l’Escorte de l’Escadron Shadow, à 29, et « Contrail », à la capacité pas forcément évidente à rentabiliser, à 33 points d’escadron.

 

Pour les emplacements d’améliorations, le Volontaire loyaliste a astromech, modification, configuration, et tous les autres y ajoutent un talent. OK.

 

Mais, outre ces nouveaux vaisseaux, la faction connaît quelques modifications, et toutes à la baisse, sur tous ses autres petits socles. Les plus significatives à mes yeux portent sur l’autre chasseur Jedi, le classique Aethersprite Delta-7 : Ahsoka Tano, Anakin Skywalker, Luminara Unduli et Saesee Tiin coûtent tous un point de moins désormais. Les deux premiers sont particulièrement attrayants, c’est donc une bonne chose.

 

Le Y-Wing BTL-B connaît aussi quelques buffs, éventuellement plus amples, mais pas forcément beaucoup plus attrayants. « Matchstick » me paraît le plus intéressant, cela dit, qui coûte un point de moins, passant à 42, R2-D2 baissant lui aussi d’un point pour passer à 31. Mais il y a deux changements un peu plus prononcés, avec Anakin Skywalker et « Odd Ball » (toujours lui) qui coûtent deux points de moins, passant respectivement à 53 et 40 points d’escadron – mais, bon, je suis relativement sceptique quant à Anakin sur ce châssis, et pour ce qui est d' « Odd Ball », eh bien, « Odd Ball », quoi...

 

En parlant du loup : il coûte aussi un point de moins en tant que pilote de Chasseur Torrent V-19, passant à 30 points d’escadron. Mmmf...

 

Enfin, pour le Chasseur royal Naboo N-1, Padmé Amidala elle aussi voit son coût diminuer d’un point, ce qui la place à 44 points d’escadron. Je la trouve toujours un peu trop chère, mais elle commence à faire davantage sens, je suppose.

 

 

Les deux socles moyens de la faction ont également été revus à la baisse.

 

C’est plus marqué sur la récente Canonnière TABA/i – à peu près unanimement jugée trop chère à son lancement. Le meilleur de ses pilotes, « Warthog », ne bouge pas, cela dit... Mais « Hawk » coûte un point de moins, passant à 54, tandis que « Hound » et le générique Pilote du 212e Bataillon coûtent quant à eux deux points de moins, passant respectivement à 50 et 49 points d’escadron (et donc, oui, la barre symbolique du quart de liste est franchie – jouer quatre Canonnières ne serait probablement pas une bonne idée, mais cela laisse tout de même un peu de champ pour les vaisseaux accompagnant une d’entre elles).

 

Enfin, pour le Chasseur ARC-170, « Odd Ball » coûte un point de moins là aussi, passant à 48 points d’escadron – il baisse donc dans tous ses avatars, mais, bon, « Odd Ball », quoi, et, plus intéressant, « Wolffe » également coûte un point de moins, pour finir à 49 points d’escadron – on veut bien, c’est gentil.

 

 

Pour ce qui est des améliorations, les deux nouvelles extensions apportent pas mal de matériel.

 

Nous avons ainsi trois nouveaux astromechs : le générique Astromech Q7 est à 4 points d’escadron, R7-A7 à 3, et, surtout, R2-D2 fait son apparition avec un coût évolutif dépendant de l’agilité : il coûte quatre points à une hypothétique agilité de 0, puis progresse de deux points à chaque palier. Ces coûts me paraissent assez attrayants, eu égard à la versatilité remarquable de cet astromech limité.

 

Ensuite, nous avons les deux configurations du V-Wing : Alpha-3B « Besh », la plus attrayante et de loin, ne coûte que deux points d’escadron, et à ce stade je la juge auto-include. Son alternative, Alpha-3B « Esk », ne coûte certes qu’un point d’escadron, mais elle est irrégulière et non fiable – à un point de différence, je parierais toujours sur « Besh ».

 

D’autres améliorations plus anciennes évoluent à l’occasion de cette mise à jour. Je suis tenté de mettre en avant la configuration Delta-7B, dont le coût évolutif fonction de l’initiative est globalement revu à la baisse : en passant sur les valeurs hypothétiques, cette configuration coûte trois points de moins à initiative 3 (12 points pour le Chevalier Jedi, donc), deux points de moins à initiative 4, un point de moins à initiative 5, et elle ne bouge pas à initiative 6, restant donc à 24 pour Anakin Skywalker. Les prix prohibitifs de cette configuration ont de longue date mis en avant la configuration alternative, Visée laser calibrée, et à bon droit, mais peut-être reverra-t-on davantage de Delta-7B dorénavant, comme jadis, et la flexibilité est toujours une bonne chose.

 

Le pouvoir de la Force Méditation de bataille évolue lui aussi. Il est censé coûter désormais plus cher aux plus basses initiatives, mais ce sont de purs cas d’école : il baisse donc en réalité d’un point à initiative 3, et de deux points au-delà. Je trouve toujours ça un peu trop cher, mais c’est tout de même davantage jouable, clairement.

 

Pour les artilleurs, le Capitaine clone Rex, assez récent, coûte deux points de moins, passant à 2 – il ne me séduit guère plus pour autant.

 

Enfin, l’astromech limité C1-10P coûte quant à lui un point de plus, passant à 8 points d’escadron – je n’ai pas l’impression qu’il ait été tant joué que ça, pourtant...

 

 

La légalité en hyperespace évolue pas mal. Et tous les pilotes des nouveaux vaisseaux ne sont pas jouables dans ce format : pour ce qui est de l’Actis Êta-2, seuls les pilotes nommés sont jouables ; pour le V-Wing, c’est le contraire : seuls les pilotes génériques sont légaux.

 

Autrement, le changement majeur porte sur l’Aethersprite Delta-7 : seul le générique Chevalier Jedi est jouable ! On y voit comme un message subliminal : vous voulez jouer des Jedi ? Jouez l’Actis !

 

De même, pour le Chasseur ARC-170, seuls les génériques sont jouables (tant pis notamment pour « Sinker » et « Wolffe »).

 

Inversement, du côté du Naboo, c’est le générique Officier de l’Escadron Bravo qui est exclu, et de même avec le Pilote du 212e Bataillon pour la Canonnière TABA/i (ce que je trouve un peu regrettable). Les génériques du Torrent ne sont eux aussi plus jouables, mais tous les nommés le sont désormais.

 

OK. La restriction sur le Delta-7 est probablement bienvenue, au fond – je valide, dans l’ensemble.

 

 

Du côté des améliorations, il y a un peu moins de variation, mais quelques points sont à noter tout de même.

 

Du côté des buffs, le point essentiel est que toutes les configurations sont jouables – outre celles du V-Wing, cela signifie que Delta-7B est de nouveau légale, même si, certes, seuls des Chevaliers Jedi pourront s’en équiper.

 

Le cas des astromechs est plus partagé : les trois nouveaux sont légaux, ainsi que R4-P44 ; en revanche, tous les autres sont désormais illégaux, ce qui correspond à un nerf pour l’Astromech R4-P et R4-P17.

 

Enfin, l’Artilleur de la Septième Flotte est désormais illégal, et de même pour le pouvoir de la Force Méditation de bataille.

 

OK.

 

 

À noter, même si je ne vais pas m’étendre sur la question, l’extension Actis Êta-2 contient un peu de contenu épique, avec tout d’abord la figurine de l’Anneau d’hyperpropulsion de classe Syliure, ou plus précisément de la Liaison de contrôle TransGalMeg : elle fait son entrée dans le jeu à 5 points d’escadron, avec un unique slot d’amélioration, inédit, dit « hyperdrive ».

 

 

Et à vue de nez cette amélioration, du nom de Hyperdrive Syliure-31, doit être jouée pour que l’anneau fasse vraiment sens ? Elle est gratuite, ceci dit. J’ai encore un peu de mal à comprendre l’interaction entre les deux, et ses effets concrets en jeu... Il faudra que je me penche plus sérieusement sur la question.

 

(Notez au passage que cette amélioration est en fait générique, et non spécifiquement républicaine ; mais comme elle ne peut pour l'heure être équipée que sur l'anneau républicain et qu'il n'y a pas d'autre contenu épique hors-factions dans cette mise à jour, il m'a paru plus pertinent d'en parler ici.)

 

L’extension comprend également une autre carte pour le jeu épique, une amélioration de type commandement cette fois, avec le Commandant Jedi... dont nous avons enfin les deux faces : cette carte me paraissait vraiment très étrange en preview, mais c’est parce que nous ne savions pas, alors, qu’elle serait duale ! Et donc, oui, le côté « mise en place » précise que les ailiers doivent être de deux à cinq Chasseurs Torrent V-19, ou de deux à cinq V-Wing. Maintenant, cela fait sens ! La carte coûte trois points d’escadron, et la République est du coup la troisième faction du jeu, après l'Empire Galactique et le Premier Ordre, à avoir une carte de commandement spécifique.

 

 

Pour ce qui est des mots-clés, on trouve forcément beaucoup de « Jedi », et beaucoup de « Clone » (notez que tous les non-Jedi ne sont pas des clones pour autant : par exemple, sur le V-Wing, le Volontaire loyaliste et Wilhuff Tarkin n’ont aucun de ces mots-clés, et même chose bien sûr pour tous les pilotes de Naboo).

 

Tous les Jedi ont le mot-clé « Light Side ». Mais il faut noter deux choses concernant un certain personnage : Anakin Skywalker version Naboo précisément a lui aussi le mot-clé « Light Side », mais il n’a pas le mot-clé « Jedi », il est le seul dans ce cas, tandis qu’Anakin Skywalker version Actis a ces deux mots-clés... mais aussi, cas unique, le mot-clé « Dark Side » ! C’est bien vu – même si, pour l’heure, équiper Haine sur un Actis si fragile n’est peut-être pas très pertinent...

 

Sinon, outre le mot-clé « Y-Wing », la faction ne compte qu’un seul « Droid » : R2-D2, précisément en tant que pilote de Y-Wing BTL-B.

 

 

Le cas de la République diffère forcément de celui des factions précédemment envisagées, du fait de l’arrivée de deux nouveaux vaisseaux – dont les coûts me paraissent pertinents. L’Actis est probablement le plus alléchant, mais des V-Wing avec Alpha-3B « Besh » ne seraient franchement pas déconnants.

 

La faction est gâtée en format étendu, au-delà, avec pas mal de réductions de coûts sur tous les châssis. Pas dit que cela rende les multiples avatars d’ « Odd Ball » beaucoup plus intéressants, mais des pilotes comme Ahsoka Tano, Padmé Amidala ou « Wolffe » sont plus séduisants, et il faut sans doute y réfléchir.

 

Le format hyperespace est un peu plus contraignant, et l’exclusion des Delta-7 nommés impliquera bien des changements pour les joueurs républicains, qui ne pourront plus se satisfaire d’automatismes en la matière : c’est une bonne chose, sans être une brimade, du fait de l’arrivée de l’Actis, procurant des alternatives intéressantes. D’autres choix, ici, sont plus discutables, mais globalement la faction s’en sort très bien.

 

Et on apprécie, dans un tout autre domaine, l’ajout d’un brin de matériel épique pour la faction.

 

La prochaine fois, ce sera le camp d’en face : les Séparatistes – qui ont de nouveaux joujoux eux aussi...

 

 

Commenter cet article