Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mise à jour, juillet 2020 : Alliance Rebelle

Publié le par Nébal

 

On en arrive au cinquième article/vidéo portant sur la mise à jour des points d’escadron et de la légalité au format Hyperespace pour juillet 2020. Après l’Empire Galactique, le Premier Ordre, les Séparatistes et les Racailles et Scélérats, je passe aujourd’hui à l’Alliance Rebelle, la dernière des « grandes » factions

 

Et une faction que j’ai souvent du mal à appréhender – d’ailleurs, en janvier, je la sentais visiblement trop bien en Hyperespace, où elle n’a pas vraiment brillé, et les B-Wing n’ont globalement pas été les terreurs que je redoutais, en tout cas pas en masse… On va essayer de faire mieux cette fois-ci.

 

 

Du côté des petits socles, on est un peu dans la continuité de ce qui avait été fait en janvier, avec des diminutions portant globalement sur des vaisseaux peu joués, sans garantie qu’ils deviennent véritablement attractifs pour autant.

 

Cela vaut notamment pour le Cargo léger HWK-290, avec l’Éclaireur rebelle et Kyle Katarn qui coûtent un point de moins ; même chose pour le Capitaine Rex, Sabine Wren et Ezra Bridger à bord du Chasseur TIE/ln ; les réductions sont un poil (de wookie) plus significatives pour la Canonnière Auzituck, car si Lowhhrick ne coûte lui aussi qu’un point de moins, le générique Défenseur de Kashyyyk et Wullffwarro baissent quant à eux de deux points ; ce dernier vaisseau est intrigant et amusant, cela me plairait bien de le voir sur les tapis de jeu – pour les deux autres, je suis très sceptique, même si je suppose que Sabine à bord de son TIE n’est pas intrinsèquement naze.

 

Le cas de la Navette de classe Sheathipede est peut-être un peu à part. « Zeb » Orrelios y coûte un point de moins, et Ezra Bridger deux – à cet égard, on est dans des petits buffs du même ordre que ceux envisagés à l’instant, sur un châssis que je ne connais certes pas mieux qu’en janvier, mais qui semble avoir son potentiel entre de bonnes mains. Mais ce qui en fait un cas à part, ici, c’est que ce châssis, ou plus exactement d’ailleurs ces deux pilotes, sont désormais légaux en Hyperespace, comme on le verra plus loin – or, le Cargo léger VCX-100 étant dans le même cas, les deux vaisseaux peuvent être associés dans ce format. Et cela a une autre petite conséquence : maintenant que les Rebelles peuvent jouer Ezra Bridger en Hyperespace, Maul leur devient vraiment accessible dans ce format.

 

Reste un dernier vaisseau à envisager, aux statistiques incomparablement meilleures, et qui, pourtant, peine toujours en v2, après de nombreuses réductions de coût : il s’agit bien sûr du E-Wing, pour lequel l’Escorte de l’Escadron Knave et Gavin Darklighter coûtent désormais un point de moins, tandis que l’Escorte de l’Escadron Rogue et Corran Horn coûtent deux points de moins. Le châssis a peut-être quelques défauts de construction, notamment dans son économie d'actions, au-delà de son seul coût qui demeure malgré tout élevé – et peut-être toujours un peu trop. On notera cependant que même le plus cher de ces pilotes, soit Corran, se trouve du coup, à poil, juste un peu en dessous du tiers de liste. Ce vaisseau mériterait clairement qu’on le joue plus souvent, ou qu’on lui donne une chance, si l’on préfère formuler les choses ainsi – on verra bien ce qu’il en sera.

 

 

Cela ira plus vite pour les socles moyens, où une seule pilote, sur un seul châssis, est concernée : il s’agit de Miranda Doni à bord de son K-Wing BTL-S8 : elle perd deux points, passant à 40. Ce vaisseau, et cette pilote, ont pu se montrer redoutables en leur temps, mais cela fait sauf erreur un bail… On peut espérer que la donne change – sans garantie, toutefois. Vraiment sans garantie.

 

 

Comme pour les Racailles et Scélérats, les gros socles rebelles sont davantage gâtés. Trois châssis sont concernés, et tout d’abord, comme pour les Scums, le Faucon rebelle, soit le Cargo léger YT-1300 modifié – l’avatar le plus redoutable de cet iconique vaisseau, et, pour un gros socle, il était assez régulièrement joué, ai-je l’impression. Chewbacca, Han Solo et Lando Calrissian coûtent tous un point de moins, et Leia Organa, apparue en tant que pilote dans Pilotes hors pair, coûte deux points de moins. Ici, je suis particulièrement intéressé par Lando, à 78 points d’escadron, mais, à un point de moins, il pourrait être intéressant de donner sa chance à Leia.

 

Le Cargo léger VCX-100 n’a certes pas été aussi joué en v2 que le YT-1300 – pendant longtemps, en tout cas : est-ce une illusion, mais j’ai l’impression que, ces derniers mois, des joueurs ont tenté des choses avec ce gros machin ? Qui n’avait pas été forcément très bien servi par sa réédition il y a quelques mois de cela. Il y avait comme une sorte d’étrange décalage, le concernant, et on peut avoir l’impression que cette mise à jour en est un nouveau témoignage – mais peut-être plus significatif. Ici, « Chopper » coûte un point de moins, de même qu’Alexsandr Kallus, lequel était là encore apparu dans Pilotes hors pair. Kanan Jarrus, en revanche, coûte désormais quatre points de moins, et, pour un utilisateur de la Force, ça n’est peut-être pas anodin. D’autant que, comme il a été dit plus haut, ce gros veau de vaisseau est désormais légal en Hyperespace – avec les mêmes conséquences que pour la Navette de classe Sheathipede, donc.

 

Maintenant, la réduction de coûts la plus significative porte sur un dernier châssis : le Cargo léger YT-2400. On est dans la continuité de ce qui avait été opéré en janvier, avec des diminutions drastiques – le Frontalier de l’Espace Sauvage générique et « Leebo » coûtent tous deux cinq points de moins, et la star Dash Rendar six points de moins. Ce qui nous fait une échelle de coûts entre 72 et 85 points d’escadron, ce dernier niveau étant celui de Dash – rappelons tout de même qu’il coûtait 98 points à poil avant janvier… Le YT-2400 devient plus jouable, de la sorte. Pas nécessairement au sommet de la pyramide, non, mais jouable – ce qui est forcément une bonne chose. On verra si les joueurs s’en emparent pour (re)faire des trucs horribles avec…

 

N’empêche, comme pour les Racailles, j’ai l’impression que les ajustements de coûts des Rebelles les plus significatifs sont bien ceux applicables aux gros socles. À suivre…

 

 

Pour ce qui est des améliorations spécifiquement rebelles, les seules variations de coûts concernent trois onéreux artilleurs.

 

Han Solo et Ezra Bridger coûtent tous deux deux points de moins, passant à douze points d’escadron. Le premier faisait partie d'une vilaine combo avec Dash Rendar en début de v2, mais les développeurs y ont mis fin, et on peut espérer que ces nouveaux coûts, pour les deux coupables, n'auront pas des conséquences aussi horribles. Cet artilleur demeure cela dit redoutable, et aurait toujours sa place sur un YT-2400 ou autre.

 

Ezra a une capacité peut-être plus difficile à mettre en œuvre, même si plusieurs gros socles pourraient en profiter (dont bien sûr le VCX-100), et il a aussi (surtout ?) pour lui d’être un utilisateur de la Force – un peu l’équivalent du Cinquième Frère pour l’Empire Galactique, pour exactement le même coût. Notons toutefois que, contrairement à son avatar pilote de Sheathipede, l’artilleur Ezra Bridger n’est pas légal en Hyperespace, et n’y débloque donc pas la possibilité d’intégrer Maul dans sa liste.

 

Enfin, Bistan, que j’ai croisé à l’occasion et qui peut être bien sale, coûte quant à lui quatre points de moins, passant à dix. Là encore, à suivre…

 

 

Passons à la légalité en format Hyperespace : comme d’hab’ dans cette mise à jour affectée par la pandémie de Covid-19, rien n’est enlevé, mais il y a quelques ajouts – qui portent essentiellement sur Star Wars Rebels, mais partiellement.

 

En effet, d’une part, il est désormais possible de jouer en Hyperespace le Cargo léger VCX-100, tant qu’il est piloté par Alexsandr Kallus, Hera Syndulla ou Kanan Jarrus – voyez ce qui en a été dit plus haut.

 

D’autre part, pour la Navette de classe Sheathipede, deux pilotes sont désormais jouables, qui sont Ezra Bridger et « Zeb » Orrelios – là encore, on en a déjà discuté.

 

 

Et les améliorations « légalisées » sont dans la même foulée : d’une part, les titres Ghost et Phantom, parfaits pour les nouveaux châssis jouables ; et d’autre part les équipages « Chopper », Kanan Jarrus et Sabine Wren. Il y a donc un certain côté « fluffique » dans cette mise à jour – quant à sa pertinence en termes plus purement ludiques, je ne me sens pas vraiment de trancher la question.

 

 

Ce qui est toujours mon problème, quand je cause de l’Alliance Rebelle tout spécialement. Avec un regard extérieur, il y a des choses intéressantes, ici – potentiellement, en tout cas : le E-Wing, éventuellement la Sheathipede, probablement le YT-2400, peut-être le VCX-100… Je serais porté à croire qu’il y a des choses à en tirer. Mais je ne suis pas un joueur rebelle, et, quand je reçois des échos, notamment sur le E-Wing et le VCX-100, ils sont souvent négatifs…

 

Cela dit, erreur d’appréciation ou pas, je suppose que, même s’il y a quelques petits cadeaux sympathiques pour les Rebelles dans cette mise à jour, ils ne me paraissent à vue de nez guère en mesure de chambouler le méta. Je mettrais probablement un point d’interrogation à côté du YT-2400 (ou, disons-le, de Dash Rendar), mais sans bien savoir ce qu’il en est. En comparant avec les quatre factions que j’ai déjà évoquées dans cette série d'articles/vidéos, je dirais que la mise à jour, pour les Rebelles, a été plus favorable que pour les Séparatistes, peut-être aussi que pour l’Empire Galactique mais sans changer le niveau général (où les gars de Palpatine l'emportent probablement) ; mais l’Alliance me paraît tout de même bien moins gâtée que le Premier Ordre ou surtout les Racailles.

 

Bien sûr, les joueurs de X-Wing ont une très fâcheuse tendance à déjouer mes « pronostics », alors, si ça se trouve, les Rebelles vont tout péter.

 

Quoi qu’il en soit, joueurs rebelles, n’hésitez pas à me dire ce que vous pensez de tout ça, ça m’intéresse !

 

Prochaine faction traitée : la République. See you soon

 

 

Commenter cet article