Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mise à jour, janvier 2020 : Racailles et Scélérats

Publié le par Nébal

 

Avec un petit temps de réflexion (ou de retard, c’est selon…), voici le quatrième article consacré à la mise à jour des points d’escadron et emplacements d’améliorations et au nouveau format Hyperespace. Après l’Empire Galactique, le Premier Ordre et les Séparatistes, soit les trois factions que je joue régulièrement, j’entame aujourd’hui plus ou moins un saut dans l’inconnu, en traitant des autres factions, qui me sont largement étrangères – cela dit, les Racailles et Scélérats, objets du présent article, je les ai très, très, très vaguement pratiqués ; pas suffisamment pour être tout à fait à l’aise dans la présente analyse, loin de là… Mais j’ai bien envie de m’y remettre, ça fait quelque temps que ça me titille…

 

Pour gagner du temps et éviter de me répéter d’un article à l’autre, je ne vais pas revenir ici sur les généralités exposées dans le premier article, auquel je vous renvoie, quant à l’ampleur de cette mise à jour, sa méthode ou les spécificités du nouveau format Hyperespace.

 

Sinon, que dire en introduction ? Peut-être simplement un rappel de mes sentiments lors des deux précédentes mises à jour : j’avais globalement l’impression que les Racailles étaient un peu trop pénalisés par des nerfs un peu trop violents, ou pas suffisamment avantagés par les réductions de coûts effectives, c’est selon. Et ceci en janvier comme en juillet. Mes craintes étaient peut-être infondées ? La faction s’en est raisonnablement tirée dans le méta, semble-t-il – mieux que je ne le craignais, en tout cas, et avec éventuellement quelques archétypes un peu incongrus. Peut-être donc mes préventions de l’an dernier étaient-elles infondées.

 

Cela dit, avec la présente mise à jour, il y a plusieurs choses très intéressantes concernant les Racailles : là encore, le bleu l’emporte largement sur le rouge, et la plupart des châssis ont connu des réductions parfois très significatives – pas mal de titres, aussi, pour cette faction riche en vaisseaux titrables…

 

 

Mais détaillons – en commençant par les petits socles. Et parce que je reviens aujourd’hui à une « vieille » faction, il est sans doute important de noter, en tout premier lieu, ce qui ne change pas. Concernant les petits socles, cela ne vaut à vrai dire que pour le Vaisseau de secours – qui avait subi un nerf conséquent l’année dernière, faut dire. Alors OK, je suppose.

 

Sinon, en procédant dans l’ordre alphabétique, le Cargo léger HWK-290 est un des très rares châssis à avoir subi une augmentation, même si réservée à un unique pilote : Torkil Mux coûte désormais un point de plus. Cela n’était pas forcément évident à la base, mais ce pilote a rencontré un certain succès en milieu compétitif, accompagné par exemple de Chasseurs Kihraxz, ce genre de choses. Une augmentation pas très surprenante, donc, et en fait très limitée de toute façon : rien de foncièrement pénalisant ici. Deux autres pilotes de HWK-290, Dace Bonearm et le générique Trafiquant d’épice, coûtent en revanche un point de moins. Pas dit que cela change grand-chose – et il faut rappeler, en outre, que le titre Moldy Crow ne bouge pas d’un pouce, toujours aussi (légitimement...) onéreux ; cela vaudra également pour l’Alliance Rebelle, comme de juste.

 

Pour ce qui est du Chasseur de têtes Z-95-AF4, je suppose que la première chose à noter est l’arrivée d’un nouveau pilote dans l’extension Pilotes hors pair : Bossk fait son entrée à 29 points d’escadron – doté d’une (double) capacité spéciale sympathique, il me paraît constituer un filler intéressant. Réduction autrement sur l’ensemble du châssis (excepté le Nashtah Pup, mais bon, voilà) : N’dru Suhlak coûte désormais un point de moins, Kaa’to Leeachos et le générique d’entrée de gamme qu’est le Pirate Binayre deux points de moins, et l’autre générique, le Soldat du Soleil Noir, trois points de moins. Avec Torkil Mux, notamment, éventuellement Serissu aussi (l’autre petit socle qui augmente, ici, et ça n’est probablement pas un hasard), si Drea Renthal est devenue plus chère en juillet dernier (semble-t-il pas au point de la faire totalement déserter les tapis de jeu ?), on a pu voir des plus ou moins nuées racailles, et j’ai le sentiment qu’un trait non négligeable de cette mise à jour, pour la faction, réside dans la mise en avant de cet archétype – malgré ces deux petits nerfs, que divers buffs çà et là devraient faire plus que compenser. Pas inintéressant, donc – même si d’autres châssis à bas coût, comme on le verra, pourront régulièrement se montrer plus attrayants, voire bien plus, que ce chasseur discount qu’est le Z-95, aux statistiques très discount elles aussi…

 

Passons au Chasseur Fang. Encore une fois, FFG a choisi de ne pas toucher aux pilotes nommés, et tout spécialement à l’onéreux Fenn Rau – mais, en fait, ça se tient : le Vieux Teroch et (surtout) lui sont chers, certes, mais probablement pas surcotés, en définitive (ce qui n’était pas très clair pour moi jusque-là). En revanche, les génériques que sont la Recrue zélée et le Pilote de l’Escadron Skull coûtent tous deux trois points de moins désormais – ce qui les rend relativement séduisants, surtout le second, il y a probablement des choses à faire, ici.

 

Du côté du Chasseur Kihraxz, on constate seulement une diminution d’un point pour le générique As du Soleil Noir. Ce châssis, dont on a beaucoup dit qu’il galérait un peu en v2, et peut-être un peu paradoxalement, car pas mal de choses en feraient idéalement l’équivalent racaille du X-Wing T-65, a semble-t-il connu un peu de jeu avec Torkil Mux – cette petite réduction peut largement compenser l’augmentation du HWK, et cet archétype est donc toujours tout à fait jouable, voire un peu plus encore. C’est appréciable.

 

Côté « petits machins pas chers », la meilleure alternative au Z-95 demeure probablement le Chasseur TIE/ln modifié, ou TIE de la Guilde Minière. Les deux génériques coûtent désormais deux points de moins – ce qui (re)cale celui d’entrée de gamme, le Guetteur de la Guilde Minière, au niveau du Pilote de l’Académie pour l’Empire, soit 22 points d’escadron seulement, ce qui se tient.

 

Et on en arrive à un châssis qui me paraît particulièrement favorisé par cette mise à jour, mais pour lequel je manque vraiment d’expérience : je ne l’ai jamais joué, et je ne l’ai jamais affronté non plus… Pourtant, l’Intercepteur M3-A, puisque c’est de lui qu’il s’agit, m’a l’air plutôt intéressant, surtout après cette mise à jour assez généreuse à son égard. On compte certes une augmentation, ici : Serissu coûte un point de plus – sans doute pour les mêmes raisons que Torkil Mux, ou à vrai dire d’autres vaisseaux « multiplicateurs de puissance » dans les autres factions ; mais un seul point, ça n’est pas grand-chose : on est bien loin du nerf de « Howlrunner » ! Or tous les autres pilotes de ce châssis voient leur coût diminuer, et parfois de façon très significative : un point seulement pour Inaldra, certes… mais surtout trois points sur absolument tous les autres – pas de doute, ça en fait un vaisseau beaucoup plus séduisant pour être joué en masse, du moins à s’en tenir aux coûts. Mon manque d’expérience concernant ce châssis ne me permet pas de me montrer plus sûr de moi, mais ça me paraît assurément intéressant – tout spécialement pour ce qui est des génériques : l’Astropilote du Cartel à 25 points, ça mérite sans doute qu’on s’y arrête… et c’est sans doute là encore une meilleure alternative au Z-95. Notons enfin l’arrivée d’un nouveau pilote dans Pilotes hors pair, au nom à coucher dehors, G4R-GOR V/M, dont la capacité spéciale, bien employée, pourrait bien justifier qu’on y consacre 28 points d’escadron. Oui, à tort ou à raison, l’Intercepteur M3-A me paraît constituer le vaisseau racaille poussé en avant par cette mise à jour (du moins en ce qui concerne les petits socles – si on y inclut les gros, le JumpMaster 5000 est également à relever, on le verra...), et, sur le papier en tout cas, ça me plaît bien.

 

La Plateforme d’attaque de classe StarViper bouge peu : un point de moins pour le générique Homme de main du Soleil Noir seulement – mais il est a priori bien moins intéressant que l’autre générique, l’Assassin du Soleil Noir, qui lui ne bouge pas (on verra plus loin que le titre Virago diminue lui aussi, mais ça ne devrait pas changer grand-chose, en tout cas pour les génériques). C’est un bon vaisseau, il n’avait probablement pas besoin d’un buff de plus. Guri n’en avait certainement pas besoin, en tout cas.

 

Le Remorqueur spatial de transfert quadrimoteur, aka QuadJumper, tournait très bien au début de la v2, mais il avait été nerfé il y a un an de cela. La présente mise à jour le favorise à nouveau : deux points de moins pour l’Officier Zuvio, Sarco Plank (désolé, mais, chaque fois que je lis ce nom, je vois un ex-président à talonnettes qui gesticule, ça ne m'aide pas...) et le générique Trafiquant d’armes de Jakku, trois points pour Unkar Plutt – ce qui, au passage, en le mettant à 30 points d’escadron, le place exactement au même niveau que le générique. Le rayon tracteur ayant été un peu nerfé (j’en avais causé en traitant du Nantex dans mon article sur les Séparatistes), c’est au fond assez logique. Mais, du coût, là encore, nous avons un petit vaisseau relativement spammable, ou pouvant constituer un filler sympathique – tout spécialement dans le cas d’Unkar Plutt. Intéressant.

 

Reste enfin le Y-Wing BTL-A4 : seuls les génériques bougent, à un point de moins tous les deux. L’Artilleur de tourelle vétéran ayant augmenté, le châssis n’en profite guère, du coup, à vue de nez… Je suppose qu’il faut par ailleurs relever que Drea Renthal demeure aussi chère ; ce qui n’est pas surprenant – on l’a vu, plusieurs optiques de nuées racailles semblent favorisées par cet ajustement des points d’escadron, alors diminuer le coût de la reine pirate aurait sans doute été un peu dangereux…

 

 

La faction des Racailles se distingue entre autres par son abondance de socles moyens et de gros socles – l’impact ici est donc assez différent de ce qui se produit pour toutes les autres factions.

 

Du côté des socles moyens, on relèvera que le Bombardier Scurrg H-6 et le Chasseur G1-A ne bougent pas d’un poil – ce qui est peut-être un peu regrettable, tout spécialement pour le premier (mais leurs titres diminuent, si jamais).

 

En revanche, on trouve des réductions assez significatives sur les autres vaisseaux – même si pas tant que cela, peut-être, pour les quatre pilotes de Chasseur d’assaut Aggressor, ou IG-2000, qui coûtent désormais un point de moins. Ce châssis a l’air d’intéressant dans l’absolu, mais il semble un peu à la peine en ce moment, et pas dit que cette petite réduction lui bénéficie vraiment. Bon, on verra.

 

Le Chasseur M12-L Kimogila est l’autre vaisseau racaille que je ne connais pour ainsi dire pas du tout. Dalan Oberos coûte un point de moins, mais peut-être faut-il surtout noter que le générique Exécuteur du Cartel, lui, diminue de deux points. OK, je ne sais pas quoi en dire – désolé…

 

Mais reste le Patrouilleur de classe Firespray. Ici, on ne touche pas à tout (Boba Fett reste le plus cher, suivi mais d’assez loin par Kath Scarlet – une autre reine pirate un peu dans la même situation que Drea Renthal). Mais il y a tout de même quelques réductions significatives – parmi lesquelles j’ai envie de singulariser Emon Azzameen, qui coûte désormais trois points de moins ; j’aime beaucoup ce pilote, très intéressant avec des engins, alors youpi. Mais on pourrait arguer aussi en faveur de Krassis Trelix, qui coûte également trois points de moins – le générique Chasseur de primes diminuant seulement de deux points. Mais il faut là encore relever que les titres associés à ce très bon vaisseau, emblématique, ont été globalement revus à la baisse – et ça n’en est que plus intéressant.

 

 

Reste enfin les gros socles. Ici, le Cargo léger YT-1300 personnalisé, ou Faucon Millenium de Lando, ne bouge pas du tout – ce qui est une bonne chose : c’est le YT-1300 discount, mais il a d’autres atouts, non négligeables…

 

Sinon, que des réductions. D’un ou deux points sur tous les pilotes d’Appareils de poursuite de classe Lancer – et j’ai envie de mettre en avant Asajj Ventress, qui m’a toujours fait de l’œil, et qui coûte désormais deux points de moins (au passage, une nouveauté plus ou moins « discrète » de cette mise à jour réside dans le fait que les listes de points précisent désormais si les utilisateurs de la Force sont du Côté Obscur ou pas – c’est bien le cas concernant Asajj : on le savait plus ou moins, et on a beaucoup joué Haine sur elle, du moins avant que la carte ne triple de coût pour les gros socles en juillet dernier, mais là, au moins, c’est officiel). Le titre Shadow Caster diminue, par ailleurs – mais cela appelle à nouveau la même remarque, concernant le petit nerf de la mécanique du rayon tracteur. OK.

 

Concernant le Cargo léger YV-666, baisse générale des coûts : deux points en moins pour tout le monde, pas de jaloux. OK – c’est un vaisseau amusant, mais qui peine un peu, comme tous les gros socles.

 

Cela dit, chez les Racailles, aucun gros socle sans doute ne peinait autant que le JumpMaster 5000... Lui qui dominait, au point de l’absurdité pure et simple, vers la fin de la v1, a été considérablement malmené par la v2, et constamment boudé depuis. FFG a mis les bouchées doubles pour lui redonner un peu de son lustre – en apparence, tout du moins. C’est ce qui ressort le plus concernant cette faction, avec ce qui a déjà été dit pour l’Intercepteur M3-A. Déjà, de manière générale, le châssis gagne un nouveau slot, de canon. Ensuite, tous les pilotes coûtent assez radicalement moins cher : deux points seulement pour Manaroo, mais trois pour l’Éclaireur sous contrat générique et pour Dengar (que j’ai si peu vu en v2 que je l’ai complètement zappé en parlant des pilotes VP 6 dans mon article sur le Premier Ordre…), et enfin quatre pour Tel Trevura. En outre, là encore, le titre associé à ce châssis, Punishing One, diminue lui aussi (et lui aussi de trois points). Enfin, avec Pilotes hors pair, nous avons un nouveau pilote, Nom Lumb, dont la capacité spéciale a l’air potentiellement intéressante… et qui coûte moins cher, de trois points tout de même, que le JumpMaster générique ! Oui, ça fait beaucoup de choses en faveur de ce vaisseau devenu mal-aimé après avoir tout (trop) défoncé… Sera-ce suffisant ? Très honnêtement, je n’en ai absolument aucune idée !

 

 

Du côté des améliorations, j’y ai fait allusion plusieurs fois, ce qui ressort le plus est la diminution, parfois très significative, de la plupart des titres associés à la faction, et il y en a beaucoup. Pour le Firespray, Andrasta et Slave 1 coûtent tous deux un point de moins – perso, c’est surtout le premier qui me fait de l’œil, tout spécialement sur Emon Azzameen. Même diminution pour Mist Hunter, qui passe du coup à un point seulement, et le Chasseur G1-A aurait probablement tort de s’en priver. Trois titres diminuent de deux points : Shadow Caster pour le Lancer (qui du coup passe lui aussi à un point seulement, ce qui est cool, même si rayon tracteur etc.), Havoc pour le Scurrg (je ne sais absolument pas quoi en dire), et Virago pour le StarViper – qui passe à 8, soit le même coût que des Boucliers améliorés sur ce châssis, or Virago fournit ce bouclier supplémentaire, et deux petits bonus en sus ; à dix points, je trouvais ce titre trop cher, mais désormais ça se discute peut-être davantage. Enfin, deux titres diminuent de trois points – ce qui les rend beaucoup plus attrayants : cela vaut pour le Faucon Millenium de Lando, ce qui est bien chouette, mais aussi, on l’a vu, pour Punishing One, dans le cadre des soldes massives sur le JumpMaster. Mine de rien, Dengar plus Punishing One, ça représente une économie de six points par rapport aux anciennes valeurs – je ne sais pas si ça suffira, mais ça mérite sans doute qu’on se pose la question ?

 

En dehors de ces titres, une seule amélioration spécifiquement racaille voit son coût diminuer, l’artilleur Han Solo – qui baisse de deux, et passe donc à 10 (lui qui était initialement vraiment, vraiment, totalement sous-coté, et s'était pris huit points dans les dents dès janvier dernier). Ça me paraît un bon niveau : l’effet de cette carte est tout de même très puissant, et vaut bien qu’on y consacre un peu de ses réserves, mais douze points, c’était peut-être trop, OK.

 

Et voilà. On relèvera que tous les équipages racailles, dont notamment tous ceux apparus avec le Faucon Millenium de Lando, ont été laissés tels quels à l’occasion de cette mise à jour...

 

 

… du moins en termes de points d’escadron – car il faut maintenant envisager la question de la légalité dans le nouveau format Hyperespace.

 

Commençons par les vaisseaux, ou plus exactement les pilotes. En tant que « vieille » faction, les Racailles peuvent aligner cinq châssis différents. Mais mentionnons d’abord ce qui est absolument injouable en Hyperespace – parce que ça fait du monde. C’était déjà le cas pour le Lancer, le HWK-290, le YV-666, le Chasseur G1-A, le Kihraxz, le Kimogila, le QuadJumper et le Y-Wing – et c’est toujours le cas. Mais quatre vaisseaux de plus ont intégré en masse cette liste noire : le YT-1300 personnalisé, ce qui change pas mal la donne, et le Vaisseau de secours qui va avec, mais aussi le Z-95 (tant pis pour lui, décidément) et le StarViper.

 

Du côté de ce qui est absolument jouable, nous avons (toujours) le Firespray, mais aussi (toujours) l’Intercepteur M3-A et le JumpMaster 5000 – comme une confirmation de ce que FFG semble pousser tout spécialement ces deux châssis ? Le nouveau venu G4R-GOR V/M est donc légal en Hyperespace, si le nouveau Bossk ne l’est pas.

 

Nous avons enfin deux châssis dans la zone grise – dont certains pilotes seulement sont jouables. C’est tout d’abord le cas du Chasseur Fang – pour lequel seul le Vieux Teroch est illégal (ce qui m’étonne un peu, j’aurais bien vu l'excellent Fenn Rau ici, honnêtement, mais tant mieux pour les Racailles). Et c’est aussi le cas du TIE de la Guilde Minière, dont deux pilotes nommés sont illégaux : le Capitaine Seevor (très probablement le TIE/ln modifié le plus joué hors génériques), et le Contremaître Proach.

 

L’ensemble constitue un profil, pour cette saison du nouvel Hyperespace, qui me paraît relativement séduisant. Le M3-A et le JumpMaster ont été bien poussés, et je suis assez confiant concernant le premier, du moins (si je ne peux me baser sur aucune expérience à cet égard, certes...) – et le TIE minier demeure un choix intéressant pour un archétype alternatif de plus ou moins nuée. Enfin, le Fang et le Firespray sont des valeurs sûres des Racailles – oui, je les sens plutôt bien sur ce format…

 

 

Mais il faut tout de même parler des améliorations.

 

Nombre des interdictions coulent de source : les titre Faucon Millenium de Lando, Havoc, Hound’s Tooth, IG-2000, Mist Hunter, Moldy Crow, Shadow Caster et Virago portent tous sur des vaisseaux illégaux de toute façon. Un peu plus étonnant, le titre du Firespray Marauder est lui aussi illégal – en revanche, demeurent légaux Andrasta et Slave 1, mais aussi, absolument sans surprise, Punishing One.

 

Pour ce qui est des artilleurs, des astromechs et des équipages, il y a partage. En artilleurs, Han Solo devient illégal (tant pis pour son coût diminué), tandis que Bossk et Greedo le demeurent – en revanche, Dengar demeure jouable, lui, sans vraie surprise, et BT-1 le devient.

 

Pour les astromechs, « Genius » et R5-TK demeurent illégaux, mais R5-P8 devient jouable – et je ne sais absolument pas quoi en dire.

 

La situation est plus contrastée du côté des équipages : demeurent illégaux… eh bien, pas mal de monde : certains sont parfaitement logiques, car inutiles ou impossibles à embarquer au regard des vaisseaux jouables (IG-88D et Jabba le Hutt) ; mais cela vaut aussi pour 4-LOM, Cad Bane, Cikatro Vizago, Ketsu Onyo, Unkar Plut et Zuckuss. Or cinq autres équipages, tous associés au Faucon Millenium de Lando (ou au film Solo, si on préfère présenter les choses ainsi) deviennent, cette fois, illégaux : Chewbacca, L3-37, Lando Calrissian, Qi’ra et Tobias Beckett – on a l’impression d’une exclusion « fluff », pour le coup. En revanche, 0-0-0 et Boba Fett demeurent jouables, tandis que Latts Razzi et (surtout ?) Maul le deviennent. Maintenant, c’est probablement la catégorie d’améliorations la plus affectée par ce nouveau format Hyperespace pour les Racailles, et je trouve ça un chouia dommage, je crois.

 

Ne reste qu’une chose à mentionner ici : le talent « adjectif » Intrépide demeure jouable – les Fang, tout spécialement, apprécieront.

 

Que penser de tout cela ? À première vue, la faction me paraît plutôt gâtée par cette mise à jour. Les rares augmentations ne concernent guère que Torkil Mux et Serissu, mais elles sont dérisoires, rien d’un effet « Howlrunner » (qu’avait certes subi Drea Renthal en juillet), au regard des économies réalisables sur des petits châssis à bas coût qui pourraient utilement leur être associés – la mise en avant de l’Intercepteur M3-A me paraît assez intéressante à cet égard. Autrement, plusieurs châssis très solides déjà le demeurent, et certains y gagnent même un peu, comme le Firespray. Côté gros socles, ce qui saute aux yeux est l’effort concernant le JumpMaster, mais je ne me sens pas de l’évaluer pour l’heure. De manière générale, cependant, les diminutions du coût de nombreux titres pourraient bien produire des effets sensibles ?

 

Et, du côté de l’Hyperespace, outre ces deux mises en avant assez frontales, nous avons un petit châssis à bas coût, un petit socle davantage d’élite (qui perd un de ses meilleurs pilotes, mais pas le meilleur), et un Firespray qui fait toujours le café – et nous avons deux pilotes à VP 6, au passage. Tout cela est bien plus équilibré que ce que l’on peut constater dans d’autres factions. Le seul vague nerf, ici, réside peut-être dans l’illégalité de nombreux équipages, tout spécialement ceux du Faucon Millenium de Lando. Mais ça n’est probablement pas dramatique, et il y a de quoi faire.

 

Oui, je sens plutôt bien les Racailles, au sortir de cette mise à jour – et en étendu comme en Hyperespace : à cet égard tout spécialement, toutes les factions ne peuvent pas en dire autant.

 

Maintenant, encore une fois, mon expérience avec cette faction est très limitée… J’ai pu me planter, ou zapper des trucs – n’hésitez pas à m’éclairer le cas échéant, les vauriens !

 

C’est tout pour aujourd’hui – restent trois factions à traiter, celles que je connais le moins… Mmmh… Allez, la prochaine sera l’Alliance Rebelle – à bientôt !

 

 

Commenter cet article